Formulaire de recherche

Rente de Martin Hutin et Antoinette Lequien pour l'église de la Madeleine : 20.05.1626 [E2465/13]

Lettre d'assignation d'une rente de trois florins, douze pattars douze deniers faite et assignée sur cinq boitellées de terre appartenant à Martin Hutin et sa femme. Reçu le […] jour du mois de mai mille six cent vingt six.

Sachent tous présent et à venir que par devant honnête personne Arnould Bricout à ce jour mayeur de et en toute la terre, juridiction et seigneurie de Cattenières en Cambrésis, et présents les échevins d'icelle seigneurie ci-dessous nommés, vinrent et comparurent en lerus personnes Martin Hutin, bourgeois dudit Cattenières et Antoinette Lequien sa femme et épouse, lesquels de leur bon gré, pure, franche et libérale volonté, sans aucune contrainte, séduction ni induction, mêmement icelle Antoinette Lequien pour ce faire de son dit mari autorisée, dirent, reconnurent et confessèrent que pour leur profit fait, subvenir à leur nécessités et besoins, parmi et moyennant le prix et somme de vingt florins carolus vingt pattars pour chacun, monnaie de Flandres qu'ils ont confessé avoir reçus comptant et en deniers des mains de honorable et discret personnage Maximilien Deleporte, licencié es droit en l'écolâtre des prévôt, doyen et chanoines … de l'église paroissiale de La Madeleine en Cambrai, ... étant expressément testamentaire de feue Marie Ledent veuve de feu […] en leur temps demeurant audit Cambrai, Jean Patin … en qualité de marguillier et fournisseur d'icelle église, desquels deniers ils se sont tenus pour bien payés, ... et satisfaits en quittant lesdits exécuteurs, marguilliers, leurs successeurs et tous ceux qu'appartiennent. A cette cause ils avaient créé sur eux lesdits conjoints comparants constitué et vendu sur leurs biens, héritages suivant couchés, une certaine rente franche, héritière, perpétuelle et à toujours de trois florins deux pattars et douze deniers, monnaie de Flandres, sur lesdits conjoints vendeurs ont droit doivent et seront tenus payer par chacun an pour et au profit de la Sainte Eglise paroissiale de la Sainte Madeleine auxdits marguilliers ou leur successeurs, à deux termes et paiements, savoir au vingtième des mois de novembre et de mai, dont le premier terme portant la juste moitié d'icelle rente de trois florins deux pattars et douze deniers … et sera à payer au vingtième jour du mois de novembre de ce présent an seize cent vingt six, et le second pour l'accomplissement de la première et entière année en écherra à payer au jour, mois et an que l'on dira mille six cent vingt sept pour ainsi continuer de payer ladite rente de trois florins deux pattars chacun an, de terme en terme, perpétuellement et à toujours sauf si lesdits Martin Hutin et sa dite femme, leurs hoirs et ayant cause pourrront au rachat icelle rente en une seule fois… en auront et bon leur semblera en devant rembourser pareille somme de vingt florins telle monnaie qu'était que débourser … d'icelle rente, avec icelle rente cours d'arriérage à la proportion du temps que l'année aura courue et tous dépens et mises de justice qu'à ce ce s'en suivront, léamment et sans fraude. Et pour plus grande sureté d'icelle rente, mieux payer et satisfaire ainsi et en la manière dite, ledit Martin Hutin et sa dite femme, de leur bon gré, icelle femme autorisée comme dessus, mirent, werpirent et rapportèrent es mains dudit seigneur comme es mains de seigneur et de justice présents lesdits échevins bien suffisamment et à loi cinq boitellées de terres labourables ou environ qu'ils ont à eux appartenant sur la juridiction dudit Cattenières tenant à cinq boitellées … à trois mencaudées appartenant à Jean Leduc d'Estourmel, à six mencaudées de l'abbaye de Saint Sépulchre audit Cambrai. Ainsi que lesdites cinq boitellées se comportent et extendent sans y rien réserver, retenir ni mettre hors pour eux ni pour autrui, à la charge desdites redevances.

Lequel rapport lesdits conjoints vendeurs firent et ont fait à cette fin, en telle forme, manière et condition que dit est. Puis lesdits comparants et leur ayant cause confessèrent en défaut et rémission de léamment payer icelle rente en la manière dite, en tant attendisent que trois termes faisant une année et demie soient pleinement échus l'un sur l'autre en chacun an ou terme que ce soit, et sans accroitre icelle rente sur une nouvelle se pouvoir en ce cas par lesdits acheteurs en qualité que dessus … successeurs, et ayant cause ou procureur en leur ou leurs noms, trait par loi, sur lesdites cinq boitellées de terre rapportées et iceux faire vendre, céder subhaster telle forme telle vente pour sur les deniers en provenant prendre et avoir ladite somme de vingt florins avec ladite rente cours et arriérages d'icelle à la juste portion en temps de ratte suffisante pour le remboursement desdits vingt florins qui s'en suivront léamment et sans fraude. Et si peu y avait que ladite exécution de payer … sur eux et chacun de leurs biens se pourront être édifié, contenu et présents se pourront néamoins lesdits … marguillier, successeurs et ayant cause institués et manbourés d'icelle église, en leur nom ou porteur de cette présente lettre faitre payer d'an en an et de terme en terme sur les biens trouvés occupants ou croissants sur lesdites cinq boitellées ci-dessus rapportées ou par action personnelle sans requérir ladite exécution si bon lui ou leur semble, à quel effet lesdits rapportants tant pour eux que pour leurs successeurs hoirs et ayant cause sur lesdites cinq boitellées de terre rapportées … faire toutes sommations, assignation, ajournement et autres exploits de justice nécessaires et affaires touchant ce que dessus est dit qui seront de tel effet, vertu … … si fait étaient à leur propre personne et vrai dommicile pourvu qu'ils soient hors de la dite seigneurie de Cattenières et non autrement. A tant et pour ce faire qui est dit demeurera ledit rapport es mains dudit mayeur présents lesdits échevins et tenant toutes les choses dessus dites et chacune d'icelles successivement et par ordre fait, tous conjurement et jugement, tous droits bien payés et acquittés à l'apaisement de justice et toutes solennités faites, tenues, gardées et observées selon ladite coutume, sauf tous droits. A ce faire et passer furent présents et spécialement requis et appelés, à savoir le mayeur premier nommé Arnould Bricout et comme échevins Julien Lesage, Jacques Gransard, Hubert Machon et Léonard Vaillant. Ce fut fait sous leur pouvoir et jugement audit Cattenières le vingtième jour du mois de mai mil six cent vingt six.

Convenu que lesdits vingt florins ci-dessus déboursés à création d'icelle rente de trois florins douze patars et douze deniers ont été donné et délaissé à ladite … Ledent et au profit d'icelle église paroissiale de la Madeleine en Cambrai afin et en telle forme, manière, condition et charge de célébrer et chanter un obit pour chacun an en priant Dieu pour son âme et des âmes fidèles trépassées et par elle ainsi en la mort son testament élisant pour ses exécuteurs testamentaires lesdits sieurs .. son curé et marguillier ci-dessus, leurs successeurs et ayant cause à ce toujours soient célébrés lesdits obits annuellement durant lesdits services et luminaires … tout aux frais et dépens d'icelle église de la Madeleine. Ainsi à nous sieurs mayeur et échevins dudit Cattenières donné à conjurer tant qu'à suffir en approbant de quoi avons reçu la succession et partage d'icelle et ce délivré es mains desdits marguillers afin de porter efeft pleinement de ce qu'elles contiennent ce jourd'hui et an que dessus.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.