Formulaire de recherche

Dénombrement de deux fiefs de Jean Henri Lievou : 27.02.1682 [E2465/13]

Lettre de récépissé de dénombrement de deux fiefs tenus de Cattenières fait par le Sieur Jean Henri Lievou de la succession de Jérôme son père, le premier contenant six mencaudées de terre labourable et le deuxième de quatre au terroir dudit Cattenières.

Tous ceux qui ces présentes lettres verront ou oiront, François de Hertaing, écuyer, bailly général de vénérables et circonspects Messieurs les prévôt, doyen, et Chapitre de l'église métropolitaine de Cambrai, suffisamment commis et établi de et en toutes les terres, juridictions et seigneuries qu'ils ont en ce pays et comté de Cambrésis, appendances et dépendances d'icelle. Salut. Savoir faisons que ce jourd'hui, date des présentes, nous avons eu et sauf tous droits reçu le Sieur Jean Henri Lievou, licencié es droit, demeurant audit Cambrai, en l'hommage et fidélité de deux certains fiefs à simple hommage, chacun tenu et mouvant desdits seigneurs du Chapitre. Si avons reçu ses lettres du rapport et dénombrement desdits deux fiefs dont et desquels la teneur s'en suit.

De vénérables et circonspects seigneurs Messieurs les prévôt, doyen et chapitre de l'église métropolitaine de Cambrai, moi, Jean Henri Lievou, licencié es droit demeurant audit Cambrai, tient et advenu à tenir à cause de leur terre et seigneurie de Cattenières deux certains fiefs à simple hommage tel que sept sols six deniers cambrésiens de relief et autant de cambrelage quand le cas y échoit pour chacun se consistant savoir le premier en six mencaudées de terre labourable et situées au terroir dudit Cattenières tenant au chemin qui mène de Cambrai à Bohain, à onze mencaudées de Simon Tuboise et à dix mencaudées du St Sépulchre. Et le deuxième fief contenant quatre mencaudées aussi de terre labourable situées au terroir de Chantemerle tenant à dix mencaudées du Sr […], au chemin d'Estourmel à Haucourt et à demi muid du seigneur de Chantemerle.

Desquels deux fiefs ainsi qu'ils se comportent et extendent et que ci-dessus déclarés à moi dévolus, succédés et échus par la mort de feu le Sieur Jérôme Lievou, licencié es droit, mon père que Dieu absout, j'en fais et baille ce présent mot, rapport et dénombrement par deniers mesdits Seigneurs du Chapitre à la cause dite, sauf le plus ou moins s'y trouve et y était cas si plus ou moins y avait, il m'en rapporte et proteste le corrigé. … et les susdits deux fiefs de servir de cour et de plaids quand requis et sommé en serait jusqu'au dire et jugement de nos pairs et compagnons en pareil hommage par les témoins de celui présent mot, dénombrement signé de mon signe manuel et sceau de mon scel le vingt septième jour du mois de février en seize cent quatre vingt deux. En terme desquelles choses et en plus grande approbation de vérité, nous bailly dessus nommé, avons à ces présentes lettres, signé la copie du greffier desdits seigneurs du chapitre mis et apporté en notre propre ... les jour, mois et an susdits.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.