Formulaire de recherche

Donation de Jean Ségard à Gabrielle et Marie Jeanne Sedent : 12.09.1693 [E2465/13]

Embrèvure de don fait par Jean Ségard au profit de Gabrielle et Marie Jeanne Sedent.

Par devant honorable homme et sage Amand Hutin, à ce jour mayeur suffisamment commis, institué et établi de et en toute les terre, juridiction et seigneurie de Cattenières en Cambrésis et des appendances et dépendances d'icelle et en la présence des échevins d'icelle terre et seigneurie ci-après nommés, vint et comparut personnellement Jean Ségard demeurant audit Cattenières, étant en son lit malade en infirmité de maladie, étant en son bon sens, mémoire et entendement, dit, reconnut et libéralement confessa que pour la bonne amour et affection naturelle qu'il avait et portait au bien et profit de Gabrielle et Marie Jeanne Sedent, ses deux nièces, pour les agréables services qu'elles lui ont fait et espérant qu'elles lui feront et demeureront, il leur a donné, cédé et par cette présente donne, cède en pur don perpétuel et irrévocable, par la meilleure forme et manière que donation se peut faire entre personnes vivant, toutes trois boitellées de terre jardinage avec la moitié de la maison tenant à quatre mencaudées appartenant à Amand Hutin et de debout à trois boitellées de la veuve de Nicolas Griffart, et par devant au warescaix du seigneur, ainsi que toutes lesdites trois boitellées de terre et ladite moitié de maison se comportent et extendent sans aucune réservation.

Pour lequel don conduire et demeurer valable, être tenu ferme et stable, et sortir son plein et entier effet, perpétuellement et à toujours, ledit comparant donnant, de son bon gré que dessus, mit, werpit et rapporta lesdites trois boitellées de terre et ladite moitié de maison dessus déclarées en la main dudit mayeur comme en main de seigneur et de justice, présents lesdits échevins bien suffisamment et à loi, et s'en est dévêtu, dessaisi et déshérité, issit hors et y renonça une fois, seconde et tierce en manière accoutumée pour lesdites Gabrielle et Marie Jeanne Sedent en adhériter et mettre en bonne possession et saisine. Et si promit et eut en … léamment ledit comparant donnant de son bon gré conduire et garantir ce présent don contre et envers tous de tous troubles et empêchements quelconques jusqu'au dire des juges et à la coutume dudit lieu, pays et comté de Cambrésis. Et puis de toutes lesdites trois boitellées de terre et ladite moitié de maison dessus déclarées en furent et ont été ladite Gabrielle et ladite Marie Jeanne Sedent, à leur prière et requête par la main dudit mayeur comme par main de seigneur et de justice présent et par l'enseignement desdits échevins bien suffisamment et à loi, vêtues, saisies, adhéritées et mises en bonne possession et saisine pour par elles en jouir, user et posséder chacune leur part à répartir également autant à l'une comme à l'autre tout le cours de leurs deux vies durant comme de leur propre bien et léal héritage et à toujours, à la charge des servitudes et redevances anciennes que lesdites trois boitellées de terre dessus déclarées doivent et peuvent devoir tant seulement et sans nul autre empêchement. Et furent en toutes les choses dessus dites et chacune d'icelles successivement et par ordre fait tous conjurements et jugements, tout droit pour ce du payés et toutes solennités observées en manière accoutumée et sauf tout droit. A ce faire que dit-est, furent présents et spécialement requis, convoqués et appelés aux devoirs faire à savoir le dessus nommé mayeur Amand Hutin présents comme échevins François Leduc, François Fievet et Arnould Félix. Ce fut ainsi fait, dit, reconnu et passé sur ladite seigneurie dudit Cattenières en la maison de Jean Ségard le douzième jour de septembre l'an de grâce Notre Seigneur an mil six cent nonante trois.

Suivent les signatures d'Amand Hutin, François Fievet, François Leduc et Arnould Félix.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.