Formulaire de recherche

Baux de terres : 6G-380

Bail pour Fremin Daix et Marguerite Felix sa femme. 1662.

Comparurent messieurs maîtres Alexandre Vallois, François Tatin, Jean Simon et Frédéric Tison, prêtres et chapelains de l'église collégiale de Ste Croix en Cambrai, lesquels en ladite qualité reconnurent avoir accordé titre de cense à Fremin Daix et Marguerite Felix sa femme, demeurant à Cattenières, présents, acceptant et promettant tenir audit titre cinq mencaudées de terre en trois pièces situées au terroir dudit Cattenières.

Savoir deux mencaudées tenant à trois mencaudées de Pierre Villette, aux haies dudit Cattenières, à cinq mencaudées de Fontenelle et à trois mencaudées qui furent à Jean Henne et à présent à Philippe Bricout. Item sept boitellées tenant au chemin des pèlerins qui conduit de Cattenières à Walincourt vers l'aubépine à cinq muids de Boitrancourt et cinq boitellées tenant à dix mencaudées de St Sépulchre occupées par Olivier Leducq, à huit mencaudées de la cure de Cattenières occupées par Melchior Cardon, à trois mencaudées des pauvres dit l'aumônière ainsi que lesdites cinq mencaudées se comportent et extendent sans autrement les livrer à corde ou mesure pour en jouir par lesdits preneurs, leurs hoirs ou ayant cause, le terme de neuf ans continuels parmi en rendre et payer par chacun an tant à vuyd comme à charge le nombre de cinq mencauds de blé dont le rendage de la première année sera et écherra à la St André prochain du présent an 1662, pour ainsi continuer d'an en an comme aussi de payer audit jour de Saint André prochain la somme de vingt florins et trois mencauds de blé pour … de ladite cense et d'accord fait toute modération déduite, ledit blé bon grain sec leal et bien appointé de flayel et de van tel que croîtra sur lesdites terres qu'à bonne cense comporte et appartient, rendu et livré audit Cambrai à la mesure d'icelle aux pieds des greniers du receveur desdits chapelains aux dépens des preneurs qui seront aussi obligés de décharger et acquitter lesdites terres des charges, rente, servitudes anciennes et foncières, tailles, gabelles et toutes autres impositions quelconques mises ou à mettre … sans diminution dudit rendage, comme aussi de les bien et dûment labourer, fumer et amender sans les défroyer, refroisser, laisser en riets ni les pouvoir mettre en autrui main ne soit du consentement desdits seigneurs bailleurs ou de leurs successeurs en ladite qualité à peine de privation dudit bail que lesdites parties ont promis respectivement tenir, entretenir et accomplit sous l'obligation et & sur & de peine & renonçant &. Fait et passé audit Cambrai par devant le notaire soussigné le dixième de janvier mil six cent soixante deux en présence de Jacques Daix demeurant à Chantemerle et Alexandre … tenus à ce appelés. Plus bas étaient ainsi signé Alexandre Valois, M.F Tatin, Jean Simon, Frédéric Tison, Fremin Desse, marque de Marguerite Felix, J.F Devillers. Il est ainsi à l'original.

Suit la signature de Devillers (notaire)   

 

Copie de bail pour Fremin Daix. 1687.

Comparurent personnellement messieurs maîtres Jean Simon, Jean Moreau, Pierre Vallez, Jean Galois et Paul Laleu, prêtres et chapelains de l'église collégiale de Ste Croix en Cambrai, lesquels en ladite qualité reconnurent avoir accordé titre de cense et louage à Fremin Daix et Jeanne Défossez sa femme, demeurant au village de Cattenières, présents, prenant et acceptant et promettant tenir audit titre desdits seigneurs bailleurs pour le terme et espace de neuf ans continuels et ensuivants l'un l'autre le nombre de cinq mencaudées de terre labourable en trois pièces situées au terroir dudit Cattenières.

Savoir deux mencaudées tenant à trois mencaudées de Pierre Villette, aux haies dudit Cattenières, à cinq mencaudées de Fontenelle et à trois mencaudées de Philippe Bricout. Item sept boitellées tenant au chemin des pèlerins qui conduit de Cattenières à Walincourt vers l'aubépine à cinq muids de Boitrancourt. Item cinq boitellées tenant à dix mencaudées de St Sépulchre occupées par Olivier Leducq, à huit mencaudées de la cure de Cattenières occupées par [...], à trois mencaudées des pauvres de l'aumône ainsi que lesdites cinq mencaudées se comportent et extendent sans autrement les livrer à corde ou mesure pour par lesdits preneurs et ayant cause en jouir, user et posséder durant lesdits neuf ans dont le premier terme est échu au jour de Saint Rémy du présent an mil six cent quatre vingt sept moyennant quoi ils ont promis et se sont obligés solidairement rendre et payer par chacun an tant à vuid comme à charge au receveur desdits seigneurs bailleurs ou successeurs le nombre de cinq mencauds de blé, ledit blé bon sec et léal, bien appointé de flayel et de van et tel qu'à trois pattars près du meilleur du marché de Cambrai, le tout rendu, livré aux pieds des greniers desdits seigneurs bailleurs ou successeurs à charge aussi de décharger et acquitter lesdites terres des rentes anciennes et foncières, tailles, aides, subsides et autres impositions mises ou à mettre, ensemble les biens cultiver et amender comme à telle cense appartient sans les refroisser, défroyer ni mettre en autrui main le tout ou en partie à peine de privation dudit bail ou de ce qu'à parfaire en resterait. Tout ce que dessus les parties respectivement ont promis tenir, entretenir, laisser jouir, payer, fournir et accomplir de point en point sans y contrevenir par les foi et serment de leurs corps obligation de leurs biens présents et futurs sur soixante sols tournois de peine à donner & renonçant & à toutes choses à ce contraire, spécialement ladite femme renonçant au droit de senatus consule Velleian et à l'authentique si qua mulier à elle donner à entendre. Ainsi fait et passé audit Cambrai par devant le notaire public y résident soussigné en présence de maître Frédéric Basieux chapelain de ladite collégiale de Ste Croix et Florian De Heuchin aussi vicaire de ladite église, témoins à ce requis et appelés le quinze du mois de novembre du présent an mil six cent quatre vingt sept. Et plus bas était signé Jean Moreau, Pierre Valez, Jean Galois, avec paraphe, Paul Laleu avec paraphe, Fremin Desse avec paraphe, marque de ladite Jeanne Défossez disant ne savoir écrire et du notaire stipulant.

 

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.