Formulaire de recherche

Contrat de mariage HUTIN Pierre Michel – TRIBOUX Catherine Joseph : 05.01.1732 [2E26-445]

Contrat barré avec mention inutile

Aujourd'hui cinq de janvier mil sept cent trente deux par devant le notaire royal résident à Cambrai soussigné furent présents Pierre Michel Hutin fils à marier de feux Joseph et Marie Françoise Boucher vivant censier au village d'Estourmel, assisté d'Eloy et Philippe Hutin ses frères et Jean Charles Boucher son oncle tuteur et de Jeanne Catherine Lefebvre femme dudit Eloi Hutin sa belle-soeur d'une part, Catherine Joseph Triboux veuve de Simon Grattepanche demeurant à St Olle assistée de Pierre Triboux son frère, de Charles Nicolas Nolain son beau-frère, de Jean Pierre Dallé et Marie Anne Desains ses cousin et cousine, de Ferdinand Boulanger aussi son cousin et de Louis Gosselet ami des parties d'autre part, et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre eux pourparler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre mère la Sainte Eglise si elle y consente d'avoir convenu comme s'en suit.

Quant au portement du futur mariant il a jointement son dit oncle et tuteur déclaré que le dit Eloi Hutin et sa femme au terme de leur contrat de mariage et du testament de leur père lui doivent fournir la somme de huit cent florins pour les termes y contenus et qu'il lui appartient tel droit et action que la coutume lui donne en la succession mobiliaire et immobiliaire de son dit père avec lesquels droit et action la future épouse l'épousera. Finalement qu'il a en sa possession la somme de quatre cent florins provenant tant de ce qu'il lui doit par sa belle-mère que de ses épargnes, de tout quoi la future épouse a dit être contente et apaisée.

Au regard du portement de la même future épouse elle a déclaré d'être demeurée héritière mobiliaire de son mari aux charges clauses et conditions y insérées envers ledit Pierre Triboux son père, lequel a déclaré qu'après son décès et trépas sa dite fille aura part en sa succession à l'encontre de ses autre enfants tant mobiliaire qu'immobiliaire le tout relativement audit mariage , de tout quoi le même future époux se contente. Convenu entre les parties qu'à dissolution de ce mariage soit à enfant ou non le survivant d'eux deux sera et demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles actions mobiliaires et pour tels réputés et outre à viager des immeubles généralement quelconques échus ou à écheoir que délaissera le prémourant de telles natures qu'ils soient en payant toutes dettes obsèques et funérailles du décédé, promettant au besoin en faire les oeuvres de loi devant ou après les épousailles.

A l'accomplissement desquelles clauses et conditions les parties ont obligé leur personne et biens présents et à venir sur soixante sols tournoi de peine & renonçant à toutes choses contraires. Passé à Cambrai les jour et an susdit en présence des amis non intéressés et de Bauduin Queulain praticien témoin à ce requis et appelé. Signe Pierre Michel Hutin, marque de ladite Catherine Joseph Triboux, Eloi Joseph Hutin, Charles Boucher, Philippe Hutin, marque de ladite Jeanne Catherine Lefebvre, Pierre Triboux, Jean Pierre Dallé, Marie Anne Desaint, Ferdinand Boulanger, Louis Gosselez, B Queulain et comme notaire A.Queulain avec paraphe.  

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.