Formulaire de recherche

Contrat de mariage DEFOSSEZ Elisabeth - DARTU Pierre Mathieu : 26.05.1715 [2E26-431]

Du trois de juin mil sept cent quinze par devant les notaires royaux résidents à Cambrai soussignés furent présents Pierre Mathieu Dartu fils à marier de feu Nicolas et encore vivante Marie Happe demeurant à Niergnies accompagné de sa mère de Jean Dartu son frère, de Mathieu et Géry Happe ses oncles maternels d’une part, Elisabeth Defossez fille aussi à marier de Valentin demeurant à Estourmel et de Jeanne Margerin accompagné de son père et de Firmin Becquet son beau-frère et de Marie Jeanne Défossez femme dudit Becquet sa sœur d’autre part, et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre eux pourparler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre mère la Sainte Eglise si elle y consente et accorde et avant qu’il y ait aucun engagement entre lesdits Pierre Mathieu Dartu et Elisabeth Defossez futurs mariants d’avoir convenu comme s’en suit.

Premièrement quant est des biens et portements en ce mariage dudit futur mariant sa future épouse a déclaré de s’en tenir pour contente et apaisée sans qu’il soit besoin d’en faire ici aucune déclaration ni spécification. Et au regard du portement de la même future mariante icelui son père a déclaré qu’il lui appartient par droit de maîneté immobiliaire un jardin et héritage audit Estourmel où il a ci-devant fait sa demeure et ou sa feue femme mère de la future mariante est décédée contenant six pintes de terres ou environ tenantes au chemin allant au Cateau Cambrésis, au jardin de Dominique Sodemon et à celui de Jean Leducq duquel jardin elle jouira après la dépouille prochaine et en avant à toujours de laquelle jouissance il en fait cession et donation par ces présentes à ladite future mariante sa fille acceptante à la charge des rentes anciennes et foncières et autres à prix d’argent se réservant la même future mariante liberté de profiter dudit jardin ou non. De plus il promet acheter au premier passement du bois d’Esne ou de Walincourt une marée d’arbre valable au moins douze florins à la future mariante qui est son comportement duquel le futur mariant se contente.

Convenu entre les parties qu’à dissolution de ce mariage soit à enfant ou non le survivant des futurs mariants demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles actions mobiliaires et pour tels réputés que délaissera le prémourant en payant toutes dettes et funérailles du décédé. A quoi faire et accomplir les parties ont obligé leurs personnes et biens présents et à venir sur soixante sols tournois de peine & renonçant &. Passé audit Cambrai les jour an et par devant que dessus. Signé et marque dudit Pierre Mathieu Dartu, marque de ladite Elisabeth Défossez, marque dudit Valentin Defossez, marque de ladite Marie Happe, marque de Jean Dartu et comme notaires A.Queulain avec paraphes.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.