Formulaire de recherche

Contrat de mariage SEGARD Marie - DELIMAL Jean : 24.06.1686 [2E26-178]

Les devises données et commentées de mariage … et que de bref se passera et solemnisera en notre mère sainte église d’entre Jean Delimal fils de défunt Antoine et de Marie Tellier qui furent ses père et mère …….. et veuf de feue Jeanne Lefebvre et assisté de Adrien Delimal son neveu et Nicolas Bricout son ami acquis d’une part, et de Marie Segard fille de défunt Pierre et de …. Qui furent ses père et mère et assistée de Pierre Balthazar et Jérôme Ségard ses frère d’autre part et sont tels que s’en suit

Et Premier

Premièrement ledit Jean Delimal a à lui appartenant toute la juste mittant d’un jardin contenant une mencaudée et deux pintes de terres amazées de maison chambre grange et étable séant à Fontaine au Pire tenant au jardin d’Adrien Delimal, au jardin des hoirs Martin Werin de deboult au jardin Pierre Bricout et par devant au warescaix du Seigneur. Si a encore ledit Jean Delimal un autre jardin contenant trois boitellées de terres et enclot de haies présentement en labour séant audit Fontaine tenant au jardin d’Olivier Werin, à quatre mencaudées des pauvres dudit Fontaine et par devant à la rue menant dudit Fontaine à la cense de Bezain. Item a encore ledit Jean Delimal une autre pièce de trois boitellées de terres labourables séant au terroir dudit Fontaine tenant à une mencaudée des veuve et hoirs Jean De La Sottière, à trois boitellées Jean Bricout et à une razière de Philippe Bricout. Item a encore ledit Jean Delimal demi mencandée de terres labourables séant au terroir dudit Fontaine tenant à demi mencaudée Mathieu Lemerre et à une razière d’Amand Werin. Si a encore ledit Jean Delimal un certain fief contenant trois boitellées de terres séant au terroir dudit Fontaine tenant à quatre mencaudées du … des chapelains de Notre Dame de Cambrai occupé par Mathieu François, à cinq boitellées de Monsieur Mairesse occupées par François Leveque et à trois boitellées d’Adrien Delimal. Et tant le tous des biens meubles les partis s’en tiennent pour apaisés.

Les partis de la fille

Item a ladite Marie Ségard à lui appartenant tout un certain fief en jardinage contenant une demie mencaudée de terres séant à Estourmel tenant à un jardin contenant deux mencaudées et demi appartenant aux dames et religieuses de l’abbaye de Premy de Cambrai et à une boitellée de terre labourable de ladite Marie Ségard et par devant au warescaix du seigneur.

Si elle a encore ladite Marie Ségard une boitellée de terres labourables jouxtant son dit fief de demi mencaudée dessus déclarée. Item a encore ladite Marie Ségard une vache le tout prestement. Si elle a encore ladite Marie Ségard la somme de quarante florins carolus monnaie de Flandres vingt pattars pour chacun et tout prestement à condition que ladite Marie Ségard ne peut plus prétendre dudit Jérôme Ségard son frère jusqu’à ce jour. Item a promis ledit Jean Delimal faire douaire et ….de mariage ladite Marie Ségard de toutes les parties dessus déclarées tant jardin et terres labourables sauf se réserver ledit fief de trois boitellées et pour ladite Marie Ségard sa future fiancée en jouir de tout ledit part le cours de sa vie durant aussi bien sans hoirs qu’avec hoirs promettant en faire et passer tous bons devoirs de Loi par devant les épousailles.

Item ont promis lesdits mariant payer et donner pour une fois à Jean Denys fils de Marie Jeanne Delewarde la somme de cent vingt florins payable quand ledit Jean Deny prendra état honorable de mariage ou quand il aura atteint son âge de majorité et en cas qu’il viendrait à mourir sans laisser plus amples hoirs ….. ladite somme de cent et vingt florins devra retourner complètement et appartenir à ladite Marie Jeanne Delewarde sa dite mère et ce ladite somme de cent et vingt florins …..à quatre un ….par de mariage de ladite Marie Jeanne Delewarde dont lesdits mariants ont fortifié par ce présent mariage de la somme de quarante florins pour l’affection naturelle qu’il portent audit Jean Demy.

Item ont fait à ces fins sur telle forme manière devise et promesses et condition que le survivant desdits deux mariants devra demeurer en tout bien meuble aussi bien sans hoirs qu’avec hoirs en payant les dettes s’il y en a et avec les services obsèques et funérailles.

Tout lequel contrat de mariage dessus fait les susdits partis tant d’un [côté que] d’autre.savoir ledit jean Delimal se faisant et portant fort pour sa part et assisté [comme dessus] d’une part et ladite Marie Ségard se faisant [et se portant fort] pour sa part et assistée comme dessus [les dits partis] respectivement ont promis tenir [fournir, tenir et accomplir] de point en point et en la manière [et c’est] sur la foi et serment de leur [propre corps pour] en jurer devant de moi notaire soussigné [sur soixante sols tournois de] peine à donner & s’obligeant & renonçant. Fait et passé audit Fontaine au Pire par devant le notaire soussigné en présence des dessus nommés assistants tous parents et amis témoins à ce requis et appelé le vingt quatrième jour du mois de juin l’an de grâce de notre seigneur an mil six cent huictante six.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.