Formulaire de recherche

Contrat de mariage GRANSARD Adrien - LAGUILLIER Marie Anne : 09.11.1677 [2E26-333]

Du neuvième de novembre an mil six cent septante sept. Comparurent personnellement Adrien Gransard veuf en seconde noce de Marie Jeanne Hustin, mayeur du village d’Estourmel, assisté et accompagné d’Eloy Hutin censier et ancien mayeur dudit lieu, son beau-père, d’Augustin Gransard son neveux et de Philippe Hustin son beau frère et de …Jean renard son neveu par alliance de ses premières noces d’une part, et Marie Anne Laguillier jeune fille de Toussaint et de feue Barbe Chopin qui furent conjoints fermiers demeurant au village de Metz en Couture ses père et mère assisté de Jean … et de Louise Chopin sa tante d’autre part, et reconnurent que pour parvenir au traité de mariage d’entre lesdits Adrien Grandsart et Marie Anne Laguillier lequel de bref se passera et solemnisera en la face de Dieu et de notre mère la Ste Eglise si elle y assente les dons, portements devises et conditions ……entre eux …stipulé et accordé en la forme et manière que s’en suit.

Premier quand est des biens et portements de mariage dudit Adrien Gransard futur mariant icelui a déclaré d’avoir à lui appartenant quatre chevaux, deux vaches et plusieurs parties de meubles meublant. Item chariot herse harnats et tous ustensiles de labours nécessaires et le nombre de quarante bêtes blanches. Item de tenir à cense de l’abbaye de Fremy de Cambrai le nombre de cinquante mencaudée de terres à solle, …. Huit mencuadées appartenant aux Srs Charles et Jean Claude Dupuis ( ?) ……d’Estourmel en Cambrésis et quatre mencaudées appartenant à Charles Pichon( ?) veuve de Jeanne Delebarre sa femme et finalement quatre mencaudées de l’église dudit Estourmel. Et quant au surplus des portements de mariage dudit Adrien Grandsart ladite Marie Jeanne Laguilliez sa future épouse assistée comme dessus en en déclare tenue pour contente et apaisée sans en faire plus ample déclaration.

Et au regard des portements de mariage d’icelle ladite Marie Jeanne Laguilliez future épouse les ledit Toussaint Laguillier son père a promis et sera tenu de payer et satisfaire aux dits futurs mariants la somme de six cent florins monnaie …audit Cambrai payable savoir deux cent florins sitôt le présent mariage accompli autres deux cents florins pendant le jour de St Rémy prochain de l’an 1678, et les autres deux cents florins pour le …. desdits six cent florins pendant par le dit jour de St Rémy en suivant de l’an que l’on dira 1679. Si a promis de l’habiller bien et honnêtement selon sa volonté.

Et comme ledit Adrien Grandsart est asservi de Jean Mathias Grandsart son fils qu’il a retenu de ladite Hutin sa seconde femme, icelui lui a assigné et assigne pour la formoture tant paternelle que maternelle sa somme de huit cent florins monnaie dite à lui fournir et livrer lorsqu’il aura obtenu l’âge de dix huit ans.

Ayant été conditionné entre lesdits partis que le dernier vivant d’eux deux deviendra seul et paisible de tous biens meubles …..que délaissera le prémourant soit à hoirs ou sans hoirs à charge par icelui payer toutes dettes obsèques services et funérailles et par ladite Marie Jeanne Laguillier au cas qu’elle survivrait son dit futur mari, de nourrir entretenir et faire endoctriner ledit Jean Mathias Grandsart jusqu’à l’âge de dix huit ans……de lui faire apprendre un métier …………sa mère future, lequel sera tenu de …….comme ………

Tout lequel contrat de mariage les partis respectivement et … promettent tenir et entretenir sous l’obligation de leurs personnes, terres, biens et héritages présents et futurs accordent ……leurs……sur soixante sols tournois de peine à donner &………à la maison rouge à Arras ou au chancelier……pour à l’un d’iceux ….acceptant ….messieurs du conseil d’Artois renonçant à toute chose contraire. Fait et passé audit Cambrai par devant notaires royaux d’Artois et …..de la résidence dudit Cambrai soussigné avec lesdites parties dénommées en préambule ledit neuvième jour de novembre an mil six septante septembre

Suivent les marques d'Adrien Grandsart, Marie Anne Laguillier, Louis Chopin

Suivent les signatures d'Eloy Hutin, Toussaint Laguillier, Philippe Hutin, Augustin Gransart, Jean Renard, R.Lemaire (notaire), Patin

 

Et …savoir le dixième de novembre seize cent septante sept font ……les prénommés Adrien Grandsart d’une part, Marie Anne Laguillier et Toussaint Laguillier d’autre part lesquels ont convenu et accordé qu’arrivant que ladite Marie Anne viendrait à décéder sans hoirs par avant son dit futur mari, icelui sera tenu en ce cas de retourner aux plus proches parents d’icelle la somme de trois cents florins monnaie dite comme sera réciproquement tenu faire ladite Marie Anne aux plus proches parents dudit Adrien Grandsart venant à décéder premier aussi sans hoirs, et en cas que le dit Jean Mathias Grandsart son fils duquel il se trouve asservi serait aussi décédé et non autrement sous les mêmes obligations, accords …………….fait audit Cambrai par devant lesdits notaires publics soussignés avec les susdits comparants dessus aussi dénommés en préambule tous présents pour ce requis.

Et depuis savoir le treizième de septembre an

Mil six cent septante huit par devant le notaire soussigné est personnellement comparu Marie Anne Laguillier récemment veuve de feu Adrien Grandsart laquelle a confessé d’avoir reçu de Toussaint Laguillier son père la somme de quatre cents florins faisant partie de six cents florins qu’il avait promis de fournir à sa dite fille contractant le mariage ci-devant, dont il restait à payer deux cents florins. Fait à Cambrai les jours mois et an avant dit.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.