Formulaire de recherche

Partage de la succession de Jean DECHY et Catherine CANONNE : 06.12.1663 [2E26-178]

Le sixième jour du mois de décembre mil six cent soixante trois, par devant honorable homme, Eloi Hutin, mayeur de la terre et seigneurie d'Estourmel en Cambrésis, et comme échevins Adrien Gransard, Amand Cauro, Thomas Pelle et Jean Jacqmin ont comparu personnellement Marie Dechy veuve de feu Philippe Maison, Adrien Du Carnoy mari et bail de Jeanne Dechy, Servais Vaillant mari et bail de Catherine Dechy, tous enfants de feu Jean Dechy et Catherine Canonne et tous demeurant audit Estourmel et Igniel, tous lesquels comparants, de leurs bon gré, ont dit, reconnu de leur bonne volonté que pour éviter noise, querelle, dissension, débats et procès, ils ont fait partage et division par ensemble de tous les biens à eux venus et dévolus par la mort et trépas dudit Jean Dechy et sa dite femme. Comme en contractant leur testament ils avaient ordonné à Nicolas et Antoinette Dechy et comme lesdits enfants sont allés de vie à trépas auparavant ledit feu Jean Dechy, tous lesdits comparants ont tenu et tiennent ledit testament dudit Jean Dechy et de sa dite femme bon et valable. Ils ne font mention des donations à eux donnés par ledit testament sinon que lesdites parties dudit feu Nicolas et Antoinette comme lesdits biens leur compte et appartient pour cause qu'ils sont morts comme dit est sans laisser hoirs légitimes auparavant ledit feu Jean Dechy leur père dont des dits biens la déclaration s'en suit.

Savoir trois boitellées et demie de terre tant en jardinage que terres labourables pris en quatre mencaudées et demi qui porte à chacun leur part à trois pintes et demi sur quoi tous lesdits comparants ont jeté le sort dont la part d'Adrien Decarnoy est tombée au loin de dix sept pintes appartenant audit Decarnoy et d'autre lisière à un fief contenant trois boitellées appartenant audit Mathieu Sartier, de bout au jardin de Saint Julien en Cambrai, et lesdites trois pintes et demi de terre dudit Mathieu Sartier est tombé au loin dudit fief de trois boitellées appartenant audit Sartier et d'autre lisière à neuf boitellées dudit Servais et de debout audit jardin de Saint Julien et audit coin du jardin d'Antoinette Dron.

Et la part dudit Servais Vaillant est enclavée dedans lesdits neuf boitellées dudit Servais qui n'est qu'une pièce y compris lesdites trois pintes et demi et tenant au chemin menant de Cambrai au Cateau en Cambrésis, au jardin de ladite Antoinette Dron et à trois boitellées de ladite Marie Dechy.

Item la partie de ladite Marie Dechy que le port comme dit est à trois pintes et demi est comprise e... trois boitellées appartenant à ladite Marie qui fait la totalité des dites trois boitellées tenant aux dites neuf boitellées dudit Servais et au jardin de Pierre Segard et par devant audit chemin menant dudit Cambrai au Cateau en Cambrésis, et à la ruelle menant d'Estourmel à Igniel et audit jardin de Saint Julien.

Pour tous lesdits partageurs jouir depuis en avant de chacun leur part sans division. Sur quoi, tous lesdits partageurs ont mis toutes lesdites trois boitellées e t demie de terre dessus déclarées et partagées en la main dudit mayeur comme en main de seigneur et de justice, présents lesdits échevin bien suffisamment et à loi et se sont dévêtus, dessaisis, déshérités issis hors et ont renoncé une fois, seconde et tiers en manière accoutumée des parts l'un de l'autre pour eux en jouir de chacun leur part comme dit est. Ce fut ainsi fait et passé audit Estourmel par devant lesdits mayeur et échevins soussignés le jour, mois, an que dessus.


Suivent les signatures d'Eloi Hutin, Adrien Gransard, Thomas Pelle, Jean Jacqmin, Amand Cauro et Gérard (notaire).

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.