Formulaire de recherche

Testament de Marie Jeanne GRANSARD : 14.03.1732 [2E26-539]

Aujourd'hui le quatorzième jour du mois de mars de l'an de grâce mille sept cent trente deux, fut présente Marie Jeanne Gransard, fille demeurant à Chantemerle, paroisse de Cattenières, laquelle quoiqu'en son lit malade, était en son bon sens, mémoire et entendement et ne voulant mourir intestat, mais disposant de ce qu'il a plut à Dieu lui prêter dans ce monde, a fait son testament et disposition des dernières volontés en termes qui s'en suivent.

1° Je recommande mon âme à Dieu mon créateur, à la bien heureuse Vierge Marie, à St Martin patron de ma paroisse, et à tous les saints et saintes du paradis, les priant d'intercéder pour moi auprès de Dieu afin qu'après ma mort il veuille placer mon âme au royaume des cieux.

2° Je déclare héritier de tous mes biens immeubles consistant dans une partie de maison et une partie de jardin tenant d'un bout au warescaix du seigneur, d'autre aux terres dudit seigneur, de lisière à demie mencaudées de Gabriel Herbin, d'autre à une boitellée aux hoirs Tortois, la personne de Marie Anne Leduc demeurant avec moi pour les services qu'elle m'a rendu.

3° Je donne la moitié des meubles qui sont dans la maison à ladite Marie Anne Leduc, l'autre moitié à Anne Gransard ma sœur, de sorte qu'elle partageront ensemble à l'exclusion de tout autre.

Lequel testament et disposition des dernières volontés, je veux et entends qu'il soit fait son plein et entier effet, me réservant néanmoins toujours la faculté et puissance de le révoquer, augmenter et annuler. Aussi fait et passé audit Chantemerle en la maison de ladite testatrice par devant maître Jean Joseph Bériot curé dudit lieu, en présence de Jean Baptiste Lagouche et de Pierre Ségard échevins dudit lieu à ce spécialement appelés et interpellés et ledit testament ayant été lu et relu à ladite testatrice en présence desdits témoins. Elle a déclaré être ainsi son intention et dernière volonté, ladite testatrice a déclaré ne savoir signé mais a mis sa marque, lesdits témoins ont signé ou fait leur marque. Dans le troisième article du testament le surnom de Marie Anne a été remis au dessus de la ligne.

Suivent les marques et signatures de Baptiste Lagouge, Pierre Ségard et Bériot curé de Cattenières.

 

Nous soussignés mayeur et échevins de Chantemerle certifions que Marie Jeanne Gransard a mis entre nos mains ses biens immeubles dont il est parlé dans son testament pour appartenir après son décès à Marie Anne Leduc et nous avons fait les devoirs ordinaires et nécessaires pour la validité dudit testament selon la coutume du Cambrésis le jour et an susdit.

Suivent les signatures et marques de Roch Leduc (mayeur), Baptiste Lagouge, Pierre Segard, Louis Gransard.

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.