Formulaire de recherche

Testament d'Alexandre BRICOUT : 07.04.1783 [2E26-539]

Fut présent Alexandre Bricout, tailleur d'habits, veuf de Reine François, demeurant à Estourmel, malade de corps, toutefois sain d'esprit, mémoire et entendement ainsi qu'il a paru à moi Louis Agathon Husty, prêtre curé de ladite paroisse d'Estourmel et à Vulgain Hutin, fermier, et Philippe Petit charon, demeurant audit Estourmel, pas ses gestes, paroles et maintien, lequel considérant en lui qu'il n'y a rien de plus certain que la mort ni de si incertain que l'heure d'icelle, ne voulant décéder intestat, a par ces présentes fait, dicté et nommé de mot à mot audit sieur curé son testament et ordonnance de dernière volonté comme il s'en suit.

Premièrement, comme bon chrétien et catholique, a recommandé et recommande son âme à Dieu, le suppliant par ses mérites infinis, de la mort et passion de son fils unique notre sauveur et rédempteur Jésus Christ, de lui pardonner ses fautes et pêchés ; après son trépas de recevoir en son paradis avec ses bienheureux, et à ces fins a invoqué et invoque des prières et intercessions de la bienheureuse Vierge Marie, de St Michel ange et archange, et de tous les saints et saintes du paradis.

Item veut ses dettes être payées et torts faits réparés et amendés.

Item il veut que ses meubles soient partagés par égale portion entre ses deux enfants.

Item il entend que ses dits deux enfants demeurent ensemble, que sa fille ait soin de son frère, qu'elle le blanchisse, qu'elle raccommode son linge et autres habillements, qu'elle l'instruise en un mot, moyennant toutefois que sa fille jouisse des biens et des profits provenant des travaux de son frère jusqu'à ce qu'il soit en âge de majorité ou qu'il ait pris un état honorable.

Item il nomme pour tuteur de sa dite fille, nommée Marie Françoise, Pierre Philippe Hutin, fermier demeurant à Estoumel, et pour tuteur de son dit fils nommé Isidore, Dominique François, manouvrier demeurant à Chantemerle, et pour accomplir le présent testament et celui augmenter plutôt que diminuer, ledit testateur a nommé de la personne du susdit Pierre Philippe Hutin et la personne du susdit Dominique François, les priant de prendre la peine icelui augmenter plutôt que diminuer es mains desquels il s'en dessaisi de tous ses biens jusqu'à la valeur et accomplissement du présent testament, voulant qu'ils en soient saisis suivant la coutume, révoquant tous autres testaments et codiciles qu'il pourrait avoir fait avant celui-ci auquel il s'arrête comme étant sa dernière volonté.

Ce fut ainsi fait, dicté et nommé par ledit testateur audit sieur curé lequel en présence de Vulgan Hutin et Philippe Petit, lui a lu et relu icelui présent testament, qu'il a dit bien entendre et veut qu'il soit exécuté suivant sa forme et teneur, l'an mil sept cent quatre vingt trois, le septième jour du mois d'avril, et a signé la minute avec le dit curé et lesdits Vulgan Hutin et Philippe Hutin, témoins à ce requis et appelés.


Suivent les signatures de Vulgan Hutin, Jean Philippe Petite, Alexandre Bricout, Husty curé d'Estourmel.

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.