Formulaire de recherche

Contrat de mariage DENIMAL Jean François – LEDUC Marie Marthe : 28.04.1729 [2E26-441]

Aujourd'hui 28 d'avril 1729 par devant le notaire royal résident à Cambrai soussigné furent présents Jean François Denimal fils à marier de Dominique et de Marthe Carpentier demeurant au village de Caudry accompagné de son dit père d'une part, Marie Marthe Leduc fille aussi à marier de Jean Jacques et de feue Marie Joseph Lemoine demeurant au village de Haucourt, accompagnée de son dit père, de Marie Anne Lemoine sa tante, de Charles Oblin ami des parties d'autre part et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre elles pourparler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre Mère la Sainte Eglise si elle y consente et accorde et avant qu'il y ait aucun engagement entre lesdits Jean François Denimal et Marie Marthe Leduc futurs conjoints d'avoir convenu comme s'en suit.

Premièrement quant est des biens et portements en ce mariage dudit futur mariant sa future épouse a déclaré de son contentement sans qu'il soit besoin d'en faire ici aucune déclaration ni spécification.

Et au regard du portement de la même future mariante, icelui son père déclare qu'en conformité du testament conjonctif fait entre lui et sa feue femme, il appartient à sa dite fille un jardin et héritage contenant une boitellée de terres ou environs tenant à la Grand Rue qui mène dudit Haucourt à Cambrai, de lisière au jardin de Marie Anne Lemoine, au jardin de Jean Dechy, sur lequel jardin et héritage il fera deux places de quinze pieds de … chacune pour la demeure des futurs conjoints, lesquelles places il devra rendre les clefs aux portes faites et parfaites pour le jour de Saint Rémy prochain. Item promet lui fournir pour le jour des épousailles la somme de dix écus et et quarante huit pattars chacun qui est son portement duquel son futur époux se contente. Convenu entre les parties qu'à dissolution de ce mariage, soit à enfant ou non, le survivant des futurs conjoints sera et demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles, actions mobiliaires et pour telles réputé et outre le viager des immeubles généralement quelconques échus et à échoir que délaissera le prémourant en payant toutes dettes et funérailles du décédé promettant au besoin d'en faire les œuvres de loi nécessaires avant ou après les épousailles.

A l'accomplissement desquelles clauses les parties comparantes ont obligé leurs personnes et biens présents et à venir sur soixante sols tournois de peine & renonçant à choses contraires. Passé à Cambrai les jour et an susdit en présence des amis non intéressés et de B.Queulain témoin à ce requis. Signé et marque dudit Jean François Denimal, marque de ladite Marie Marthe Leducq, marque de ladite Marie Anne Lemoine, marque dudit Dominique Denimal, Jean Jacques Ledcuq, Charles Oblin, B.Queulain et comme notaire A. Queulain avec paraphe collationné.

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.