Formulaire de recherche

Contrat de mariage BOMBARD Philippe – LECLERCQ Anne : 27.10.1690 [2E26-25]

Le 27 octobre 1690 ….à l’honneur de Dieu et de notre mère la Sainte Eglise comparurent par ensemble à Troisvilles en Cambrésis pour contracter certain mariage et qui au plaisir de Dieu se passera et sollemnisera en notre mère la Ste Eglise en bref iceuxsi les partis s’y accordent d’entre Philippe Bombarre d’une part et d’autre Anne Leclercq, ledit Philippe assisté de sa mère Jeanne Leclercq puis accompagné de son frère Jean Pierre Bombarre et aussi Antoine Bombarre, et ladite Anne assistée de sa mère Marie Danis puis accompagnée de ses frères et sœurs Grégoire et Marie Anne Antoinette Leclercq et Jean Allart tous les assistants et amis demeurant audit Troisvilles lesquels comparurent de leur bon grés et sans contrainte ont tous accordé et accordent au présent contrat les mariants …..en bref ….. la déclaration portement et aménagement de ce présent s’en suit.

Premier. Item que ledit Philippe a à lui appartenant et prétend la dépouille d’une demie mencaudée avestie en orge pour dépouiller à l’août prochain à prendre dedans le jardin Françoise Rousseau tenant au jardin Robert Cauchy. Item que ledit Philippe a à lui appartenant le nombre et quantité de dix huit mencauds d’orge sec tout prestement.

La partie de ladite Anne Leclercq. Item que ladite Anne a à elle appartenant après le décès de sa mère et après le partage fait en ce ceste la quatrième partie d’un héritage amazé de maison ou ladite Marie Denis fait sa demeure audit Troisvilles tenant au jardin de monsieur Cronenbourg bailly dudit Troisvilles d’une lisière et d’autre lisière aux terres de St Aubert et d’un bout à la rue allant à l’église dudit lieu et à l’héritage de Michel Lefebvre tout ainsi que ladite quatrième partie se comporte et extend, savoir se prendra du long l’héritage dudit Michel Lefebvre d’une lisière et d’autre lisière à la partie de Marie Anne Antoinette et d’un bout à la rue allant à l’église dudit Troisvilles à condition expresse que ladite Anne sera obligée payer toute une fois seulement à ladite Marie Anne Antoinette la somme de trois patacons payable lesdits trois patacons au jour du trépas de ladite Marie Danis leur mère. Si ce sont obligés lesdits partis aussi bien l’un comme l’autre en cas arrivant qu’ils auront … à travailler ….leur maison et pourront librement faire sans ….expressément de l’un ni de l’autre leur …. Et quant à Jean Pierre sa part se prendra deux pieds outre et prestement de sa maison ainsi se sont accordés. Item que ladite Anne aura à elle appartenant après le décès de sa mère la quatrième partie de sept boitellées de terres au terroir dudit Troisvilles tenant en lisière au long du chemin allant de Troisvilles à Reumont, d’autre lisière à trois mencaudées du Sr dudit Troisvilles et d’un bout à six mencaudées du Sr du Fayt tout aussi que ladite quatrième partie se comporte non encore partagée. Par-dessus ladite Marie Danis s’est obligée pour donner et compter audits mariants la somme de dix patacons monnaie de Flandres pour aider lesdits mariants à faire une maison pour eux demeurer payable ladite somme et à trois paiements savoir un tiers après les murs achevés, autre tiers pour payer les charpentes et … et le dernier tiers à la St Rémy en suivant le tout de la présente année 1690.

Si a été conditionné expressément que ladite Anne venait à décéder sans hoirs et ladite maison étant achevée ladite Marie Anne Antoinette sont et seront obligés rendre et satisfaire audit Philippe Bombare pour …..d’avoir assisté à faire ladite maison la somme de dix patacons. Finalement a été dit et conditionné que tous les biens meubles qu’il se trouvera au jour du trépas de ladite Marie Danis le tout appartiendra à ladite Marie Antoinette Anne à l’exception de tout autre par-dessus a été conditionné que si ladite Marie Danis venant à décéder et lesdits sept boitellées déclarées étant semées …soit blé ou avoine ou autre grain, et lesdits Grégoire et Philippe Bombarre frère et beau-frère à la dite Marie Antoinette seront obligés payer labourer et semencer. Et l’un ou l’autre desdits mariants venant à décéder sans hoirs les trois plus principales pièces de meuble qu’il aura servi au corps du décédant retournera aux plus prochains amis du décédant. Et pour l’aménagement ladite Marie Danis a promis aménager sa fille ….à sa volonté savoir à la volonté deladite Marie Danis et devra accepter un pot de fer et ladite Marie Danis donnera tout prestement deux [mencauds] blé sec prestement. Tous lesquels partis respectivement l’un comme l’autre et d’un commun accord ont tous promis et se sont obligés tenir maintenir payer fournir et accomplir à toutes les promesses devises et conditions …..mariage ..par leur foi et serment sous l’obligation de ….leurs corps et biens présents et futur sous soixante sols tournois de peine & obligeant & et la dite Marie Danis …au droit Velleian et à l’authentique si qua mulier &. Fait et passé audit Troisvilles par devant le notaire soussigné

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.