Formulaire de recherche

Contrat de mariage Pierre BOULANGER et Martine PAILLE : 29.07.1652 [2E26-23]

Le XXIX jour du mois de juillet an seize cinquante deux.

Comparurent en leurs personnes Pierre Boulanger jeune fils à marier, fils de feu Etienne Boulanger et Marie Malin demeurant à Marcoing, assisté d'Antoine Tassou son beau-père, mari et bail de ladite Marie Malin en seconde noce, de Jean et Charles Boulanger ses oncles du côté paternel, lequel Antoine se portant fort pour ledit Pierre Boulanger d'une part, et Martine Paille, jeune fille à marier, fille d'Augustin Paille et Magdeleine Leloir, ses feux père et mère vivant demeurant audit Marcoing, assistée d'Abel, Guillaume et Félix Leloir ses oncles du côté maternel d'autre part, lesquels sont comparus pour contracter un mariage entre ledit Pierre Boulanger et ladite Martine Paille, lequel au plaisir de Dieu se fera, passera et solennisera en notre mère Sainte Eglise moyennant les devises telles qu'il s'en suit.

Premièrement. De la part et portement de mariage dudit Pierre Boulanger, ledit Antoine Tassou promet de livrer audit Pierre Boulanger la somme de quarante florins, savoir trente pour sa formoture et le reste lui donne pour et en récompense des bons services que ledit Antoine a reçu dudit Pierre Boulanger et … … les épousailles accomplies.

De la part et portement de mariage de ladite Martine Paille a été à elle appartenant toute une maison, jardin, lieu pourprix et héritage séant audit Marcoing, avec un bien matrimonial contenant trois boitellées de terre ou environ tenant à l'héritage de Louis Leloutre et de trois sens au warescaix du seigneur dont et de laquelle ladite Martine est en libre jouissance. Lesdits Abel et Guillaume Leloir promettent faire et passer chacun une mencaudée de terre à saison pour mettre icelle à blé, après l'août mil six cent cinquante trois et aussi avec une mencaudée de mars pour mettre icelle en mars 1653, sans en avoir aucunes … a droit en la part de son feu père de ce qu'il avait pour sa part à marhé entre ses frères et sœurs cohéritiers.

A été dit et devisé entre lesdites parties que le survivant desdits futurs mariants écherra en tous biens meubles trouvés en leur possession au jour du prédécédant aux charges des dettes, obsèques et funérailles. Toutes lesquelles devises données et encommanchées de mariage, lesdites parties respectivement qui de leur bon gré ont promis tenir et entretenir le tout de point en point sans en rien y contredire sur trente pattars de peine à donner & s'obligeant et renonçant &. Fait et passé audit Marcoing par le notaire soussigné et en la présence d'Amand Bersez et ledit Félix Leloir témoins à ce requis.

Suivent les marques et signatures d'Antoine Tassou, Abel Leloir, Pierre Boulanger, Martine Paille, Jean Boulanger, Charles Boulanger, Guillaume Leloir.

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.