Formulaire de recherche

Contrat de mariage Arnould DELWARDE et Marie SEDENT : 22.08.1677 [2E26-158]

Comparurent en leurs personnes Arnould Delwarde veuf en dernières noces de Jeanne Mairesse et par avant de Marie Mrchand, demeurant à Estourmel assisté et accompagné de Guislain Delwarde bourgeois de cette ville de Cambray son frère, de Jean Jacquin son beau-père à cause de ladite feueMarie Marchand la mère de laquelle se nomme Marguerite Lambert icelui Jean Jacquin avait épousé demeurant audit Estourmel d'une part, Marie Ledent jeune fille à marier de feu Martin et Marie Félix lesquels demeurant à Cattenières assistée et accompagnée d'Amand Ledent son frère demeurant présentement audit Cambray de Nicolas Félix son oncle côté maternel et de Pierre Ségard son bon ami demeurant audit Cattenières d'autre part et reconnurent de leur bonne volonté que pour parvenir au mariage entre eux pourparlé qui de bref se fera et solemnisera en notre mère la Ste Eglise si elle y accorde et consente d'entre lesdits Arnould Delwarde et Marie Ledent les devises…et traité de mariage ont ainsi faits et comme il s'en suit 
 
Et premier quant est du bien et portement de mariage desdits futurs mariants iceux assistés que dessus ont respectivement déclaré de s'en tenir pour content et bien apaisé sans en faire ici d'autres déclarations ni spécifications 
Et comme ledit Arnould Delwarde futur mariant est asservi d'un enfant qu'il a retenu de ladite Marie Marchand sa première femme, nommé Adrien Delewarde, âgé de dix ans environ, il lui a assigné pour sa formoture tant paternelle que maternelle contractant son mariage avec ladite Jeanne Mairesse la somme de quinze florins et pareillement semblable somme de quinze florins à feue Marie Marguerite Delwarde sa sœur dont icelui Adrien est devenu héritier s'en suit la clause apposée audit contrat de mariage, lequel portant …..quinze a et aura droit de trente florins à lui payer et compter lorsqu'il prendra état honorable ou au jour du décès dudit Arnould Delwarde son père. Et s'en suit que ledit Arnould Delwarde a aussi retenu deux autres enfants de ladite Jeanne Mairesse savoir Noël et Marie Jeanne Delwarde il leur avait et a aussi assigné et assigne pour leur formoture tant paternelle que maternelle la somme de quinze florins soit faisant trente florins pour les deux à leur payer et compter lorsqu'ils prendront état honorable lesquels deux enfants seront héritiers l'un de l'autre en cas de mort de l'un ou l'autre, et arrivant la mort d'eux deux par avant leur dit père ou qu'ils aient pris ledit état honorable icelles formotures demeureront ….au profit dudit Arnould leur père héritier apparant d'iceux. 
 
Or a il été dit, devisé conditionné et accordé entre lesdites parties qu'à la dissolution du présent mariage le survivant desdits futurs mariants soit à hoirs ou non hoirs dudit présent mariage demeurera seul et paisible en tout et quelconque les biens meubles que délaissera le premier mourant à la charge de par ledit survivant payer toutes dettes, obsèques services et funérailles du prédécédé et les formotures ci-dessus mentionnées. Bien entendu toutefois qu'en cas de trépas dudit Arnould Delwarde ladite future mariante sera tenue de nourrir et entretenir lesdits deux enfants qu'il a retenu de ladite Jeanne Mairesse par l'espace de trois ans en jouissant par elle du bien qu'il leur peut et pourrait.pendant ledit temps et rendant par iceux les services qu'il leur sera permis et qu'un bon enfant de famille doit et se tenir rendre jusqu'à l'expiration desquels trois ans icelle future mariante audit cas en sera tenu fournir auxdits deux enfants leur dite formoture. Et arrivant que ladite Marie Ledent …trouverait ……..mobiliaire que délaisserait son dit futur mari icelle pourra………..sans charge des dettes prendre et choisir sur les plus clairs et apparants biens que délaissera son dit futur mari la somme de soixante florins monnaie de Flandres telle que de vingt pattars pour chacun florin qu'il lui assignera pour son douaire conditionné soit à hoirs ou non hoirs avec tous et quelconques ses habillements bagues et joyaux ayant servi et servant à ses corps et chef et dont en deux conditions elle en aura le choix et option. Et audit cas de répudiation.lesdits enfants tant du premier…que…..présent mariage en cas qu'il y ait aucun ou aucune seront héritiers mobiliaires également l'un comme l'autre en y apportant toutefois en complément lesdites formotures qu'ils se pourraient avoir ….ou seraient à……, ou ce que de nature mobiliaire leur aurait été donné ou exposé pour eux ou si a l'un d'eux.en sorte que pour lesdits enfants audit cas être héritier mobiliaires de leur dit père également l'un comme l'autre. 
Tout lequel contrat de mariage devises et conditions susdites lesdites parties comparantes respectivement ont promis tenir et entretenir fournir et accomplir de point en point et en la manière dite par leur foi et serment sous l'obligation de leurs personnes et biens sur soixante sols tournois de peine & renonçant à toutes choses contraires. Ce fut ainsi fait et passé audit Cambray par devant le notaire soussigné le vingt deuxième jour du moi d'août an mil six cent septante sept en présence des susnommés parents et amis interpellés pour témoins. 
 
Suit la signature de 
Défossez (notaire) 
 
Suivent les marques de 
Arnould Delwarde 
Marie Ledent 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.