Formulaire de recherche

Article 4 des rentes foncières de Saint Sépulchre : 1705-1746 [3H536]

Les héritiers d’Amand Hutin qui sont François Leduc, Philippe Hutin et un autre Philippe Hutin étant deux cousins germains pour six parts de sept de l’article 4 à l’encontre d’Olivier Bricout pour l’autre septième dudit article, doivent par an trois chapons, un mencaud, dix sept pintes et 6/7 de pinte d’avoine et trois deniers et 3/7.

 

Le 24 novembre 1706, les héritiers d’Amand Hutin qui sont Jean Hutin et consorts ont payé sept florins quinze patars pour la susdite rente échue en 1704 et 1705. Ils doivent 1706.

Le 26 novembre 1707, les héritiers d’Amand Hutin qui sont Philippe Hutin ont payé huit florins 13 patars pour leur rente de 1706 et de 1707.

Le 26 novembre 1708, les héritiers d’Amand Hutin ont livré un chapon et payé quatre florins dix patars au lieu des autres chapons et pour l’avoine de 1708.

Le 26 novembre 1709, les héritiers d’Amand Hutin ont payé cinq florins 17 patars au lieu des chapons et de l’avoine pour la rente de 1709.

Le 26 novembre 1710, les héritiers d’Amand Hutin ont payé quarante huit patars 18 deniers au lieu de cinq florins 17 patars que porte la rente 1710. Ils doivent encore trois florins 8 patars 6 deniers qui sont dus par Philippe Hutin le plus jeune.

Le 16 janvier 1717, Philippe Hutin le vieux a payé quatre florins après quoi il est redevable de 6 chapons pour jusque compris dix sept cent seize pour un quart dudit article 4 contre Michel Beauvillain pour un quart, Servais Bricout pour un quart et Philippe Leduc et Olivier Bricout moitié par moité pour l’autre quart.

 

Philippe Hutin pour un quart de l’article 4 doit par an un denier, un chapon et douze pintes d’avoine.

Il est redevable de six chapons.

Le 26 de novembre 1717 la femme de Philippe Hutin a livré les six chapons d’arrérages et payé dix patars pour l’avoine de 1717.

Le 27 de novembre [1719] Philippe Leduc a livré un chapon pour 1718 et la femme de Philippe Hutin a livré un chapon pour 1719 et a payé vingt cinq patars et 3 deniers pour sa part de l’avoine de 1718 et 1719. Le même jour, Servais Bricout a payé 6 patars et 18 deniers que portait son quart de l’article.

Le 26 de novembre 1721, la femme de Philippe Hutin a livré un chapon et les consorts ont payé douze patars pour l’avoine de 1721.

Le 26 novembre 1722, Philippe Leduc a livré un chapon et ont payé dix neuf patars pour 1722.

Le 27 novembre 1724, Philippe Leduc et consorts ont payé trois florins deux patars huit deniers pour leur rente de 1723 et 1724.

Le 26 novembre 1725, Philippe Leduc et consorts ont payé vingt cinq patars pour chapon, avoine et deniers de 1725.

Le 26 novembre 1726 reçu de Philippe Leduc et consorts trente et un patars pour chapon et avoine de 1726.

Le 26 novembre 1727, Servais Bricout et Philippe Leduc ont payé vingt six patars chacun moitié par moitié pour la rente de 1727.

Le 26 novembre 1728, Philippe Leduc a livré le chapon et payé vingt un patar pour 1728. A présent Philippe Leduc et Servais Bricout.

 

Michel Beauvillain pour un quart de l’article 4 doit par an un chapon, un denier et douze pintes d’avoine.
Le 16 janvier 1717, Michel Beauvillain a payé trois florins cinq patars qu’il devait pour plusieurs années d’arrérages jusque 1716 compris. Doit encore 5 chapons.

A présent, Philippe Leduc pour l’année 1718. Il a payé au folio 2 [3H536-3] pour 1718.

Le 27 de novembre 1719 cet article se paye par Philippe Leduc au folio 2.

A présent, Philippe Leduc a encore trois autres pintes de terre de l’article 4 qui font en tout sept pintes qu’il a payé sur ce pied cette année 1729. Ainsi pour les sept pintes de terre font un denier trois quart, un chapon et trois quarts et vingt et une pintes d’avoine.

Nota : Depuis 1732, il en occupe huit pintes.

Le 24 novembre 1729, Philippe Leduc a payé trente huit patars et demi pour l’avoine et deniers et a livré deux chapons pour sa rente de 1729. A un quart de boni de chapon de boni.

Le 25 novembre 1730, a livré un chapon et payé quarante deux patars pour deniers et avoine de 1730.

A payé pour 1731 voir folio 2. [3H536-3]

Pour 1732 a payé 24 patars et deux chapons.

Le 24 novembre 1733, reçu de Philippe Leduc vint quatre patars pour 8 pintes de terre de l’article 4 qu’il occupe à présent, Servais Bricout lui ayant cédé une pinte. Item a livré un chapon en yant un quart de boni, reste encore à livrer trois quarts pour lesquels il a payé neuf patars en acquit de sa rente de 1733. Ayant trop payé il a de boni 11 patars.

Le 22 novembre 1734, reçu de Philippe Leduc deux chapons et dix sept patars deux deniers qui avec les onze patars de boni de 1733 sont pour avoine et deniers de sa rente de 1734.

Le 22 novembre 1735, Philippe Leduc a payé pour avoine et deniers trente patars deux deniers. Doit la rente en chapon de 1735.

Le 26 novembre 1736, Philippe Leduc a livré quatre chapons pour 1735 et 1736, et payé vingt huit patars pour avoine et deniers de 1736.

Le 26 novembre 1737, reçu de Philippe Leduc trois chapons dont deux sont pour 1737 et vingt huit patars pour avoine et deniers de 1737. Il a un chapon de boni pour 1738.

Le 24 novembre 1738, reçu le chapon et trente six patars deux deniers pour acquit de la rente de 1738.
Le 23 novembre 1739, reçu de Philippe Leduc deux chapons et cinquante deux patars deux deniers pour acquit de sa rente de 1739.

Le 22 novembre 1740, reçu de Philippe Leduc cinquante patars deux deniers pour acquit de l’avoine et deniers de 1740. Doit deux chapons.

Le 20 novembre 1741, reçu de Philippe Leduc cinquante quatre patars pour l’avoine de 1741 et quatre chapons pour 1740 et 1741.

Le 26 novembre [1742] reçu de Philippe Leduc deux chapons et trente quatre patars deux deniers pour la rente de 1742.

Le 26 novembre [1743] reçu de Philippe Leduc deux chapons et trente six patars deux deniers pour acquit de la rente de 1743. Reçu deux chapons pour 1744. L’avoine est payée pour la même année et marquée à l’article premier.

Le 22 novembre [1745] reçu de Philippe Leduc deux chapons et 37 patars deux deniers pour acquit de la rente de 1745.

Le 24 novembre [1746] il a payé trente six patars et livré deux chapons pour 1746.

Cela se paye au folio 10 [3H536-3]

Commentaires

Les deux Philippe Hutin sont cousins germains par Amand Hutin et son frère Jean Hutin tous deux fils d'Arnould Hutin.
Philippe le jeune est probablement le fils de Jean, Philippe le vieux étant le fils d'Amand.

Le troisième héritier d'Amand Hutin est François Leduc. Ce dernier est l'époux de Marie Rousseau qui fut la fille d'un premier lit de Catherine Bricout épouse d'Amand Hutin. Catherine Bricout est très certainement décédée en 1706.

Le suivi de l’article 4 des rentes foncières est particulièrement complexe à retracer. Initialement, l’article 4 appartient à Amand Hutin époux de Catherine Bricout.

La superficie des terres occupées n’est pas mentionnée de manière évidente. Lorsque Philipe Leduc détient sept pintes en 1729, on sait qu’il doit entre autres 21 pintes d’avoines. Il en résulte que la pinte de terre donne lieu à une rente de 3 pintes d’avoines. Lorsque Michel Beauvillain paye sa rente pour un quart de l’article il doit livrer 12 pinte d’avoine. En conséquence, ce dernier possède 4 pintes de terre (soit une boitellée). Dans son ensemble, l’article doit donc avoir une superficie de 15 ou 16 pintes, soit 4 boitellées ou 1 mencaudée.

En 1705, cet article se trouve divisé en 7 parts avant d’être divisé en quarts de part avant 1717.

Cette première partie de l’article 4 se découpe en plusieurs temps :

Primo, l’indivision telle qu’elle était entre 1705 et 1711. La quote-part d’Olivier est réglée avec l’article 2.
Secondo, le suivi de la quote-part de Philippe Hutin le vieux jusque 1728, date où la quote-part de ce dernier revient pour moitié chacun à Philippe Leduc et Servais Bricout
Tertio, le suivi de la quote-part de Philippe Hutin le jeune qui revient dès 1711 à Michel Beauvillain qui la cède en 1718 à Philippe Leduc.
Quatro, le suivi de la quote-part de Philippe Leduc qui possède 8 pintes en 1718, 6 pintes en 1728, 7 pintes en 1729 et 8 pintes en 1732.

Voici un état de l’indivision entre 1705 et 1750

1705 : Philippe Hutin le jeune (4) Philippe Hutin le vieux (4), François Leduc (4), Olivier Bricout (3).
1711 : Michel Beauvillain (4) Philippe Hutin le vieux (4) Servais Bricout (4) Olivier Bricout (3)
1718 : Philippe Leduc (4), Philippe Hutin le vieux (4) Servais Bricout (4) Olivier Bricout (3)
1728 : Philippe Leduc (6) Serbais Bricout (6) Olivier Bricout (3)
1729 : Philippe Leduc (7), Servais Bricout (5) Olivier Bricout (3)
1732 : Philippe Leduc (8), Servais Bricout (4) Olivier Bricout (3)
1736 : Philippe Leduc (8), Servais Bricout (4) Pierre Antoine Lalain (3)
1741 : Philippe Leduc (8), Jean Baptiste Bricout (1), Pacquet Bricout (3) Pierre Antoine Lalain (3)
1750 : François Leduc (8), Jean Baptiste Bricout (1), Pacquet Bricout (3) Pierre Antoine Lalain (3)

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.