Formulaire de recherche

Contrat de mariage Bernard VAILLANT et Marie BARDOU : 04.01.1659 [2E26-158]

Du quatrième jour de janvier 1659 
Comparurent en leurs personnes Bernard Vaillant jeune homme à marier fils de Léonard et Prudence Fiefvet vivant demeurant à Cattenières d'une part, Marie Bardou jeune fille à marier de défunt Pierre et Marie Fourneau vivant demeurant à Haussy assisté de Nicolas Bardou son frère demeurant à Esne d'autre part et reconnurent de leurs bonnes volontés sans contrainte que pour parvenir au mariage entre eux pourparler qui de bref se fera et solemnisera en notre mère la Ste Eglise si elle s'y accorde et consente d'entre lesdits Bernard Vaillant et Marie Bardou les devises …et traités de mariage sont tels que s'en suit.
 
Et premier quand est des biens et portements desdits futurs mariants iceux ont déclaré s'en tenir pour contents respectivement sans en faire ici plus ample déclaration ni spécification. Et pour la bonne amour et affection que ledit Bernard Vaillant porte à ladite Marie Bardou sa future épouse icelui lui avoir et a donné en cas qu'elle viendrait à le survivre tout une certaine mencaudée de terre tenant au fief de la Seigneurie de Chantemerle y séant et tenant au marché du Seigneur dudit lieu que ledit Bernard Vaillant a passé quelques temps …, et demi mencaudée de terre en jardinage séant audit Cattenières mainferme tenant à l'hériatge Christophe Griffart et à héritage Thomas Lesaige audit Bernard Vaillant appartenant par donation faite à ses profits par Catherine Fiefvet sa tante, pour par la dite Mrie Bardou audit cas en jouir propriétairement à toujours promettant ledit Vaillant d'en faire et passer les devoirs de sa part dudit fief et demie mencaudée ci-dessus déclarée à la première demande et volonté de sa dite future épouse par devant tel gens de loi qu'il appartiendra ce qu'accepte ladite Mary Bardou. Or a il est été dit devisé conditionné promis et accordé entre lesdits futurs mariants qu'à la dissolution de ce présent mariage le survivant d'eux deux demeurera à hoirs ou sans hoirs seul et paisible en tous et quelconques les biens meubles que délaissera le premier mourant et à charge par ledit survivant payer toutes dettes obsèques service et funérailles du prédécédé.
 
Tout lequel contrat de mariage et choses dites lesdites parties comparantes respectivement ont promis tenir et entretenir de point en point et par la manière dite par les foi et serment de leurs corps sous l'obligation et .. sur soixante sols tournois de peine & . Ainsi fait et passé à Cambray par devant le notaire public y résidant soussigné ledit quatrième jour de janvier an mil six cent cinquante neuf en présence de Louis et David Trigault demeurant audit Cambray témoins pour ce requis 
 
Suivent les marques de 
Bernard Vaillant 
Barbe Bardou 
Nicolas Bardou 
 
Suit la signature 
Defossez (notaire) 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.