Formulaire de recherche

Contrat de mariage Jean Baptiste DELWARDE et Reine FRANCOIS : 05.12.1733 [2E26-41]

Par devant les notaires royaux résidents à Cambrai soussignés, furent présents Jean Baptiste Delwarde fils à marier de Louis et de Marie Cagnoncle ses père et mère et d'iceux assisté demeurant au village de Chantemerle paroisse de Cattenières d'une part Reine François fille aussi à marier de défunt Jacques et d'encore vivante Elisabeth Roland sa mère et d'icelle accompagnée demeurant au village d'Estourmel et de Toussaint Molé son oncle par alliance demeurant à Awoingt d'autre part ; lesquelles parties pour accomplir le mariage entre elles projeté et qui se doit solemniser le plus tot que faire se pourra en face de l'église entre lesdits Jean Baptiste Delwarde et Reine François sont convenues des clauses suivantes. 
 
Premièrement les père et mère du futur mariant déclarent qu'après leurs décès arrivés il appartiendra suivant leur testament conjonctif audit futur mariant leur fils la moitié d'un jardin contenant cinq boitellées de terre en totalité sur laquelle moitié est une grange construite et qui tiendra au jardin de Pierre Bouttemy en lisière et de debout à l'héritage des ..De Franqueville et à l'autre moitié amazée de Marie Jeanne Delwarde sœur dudit futur époux promettent au surplus lesdits père et mère de fournir à leur dit fils à la première réquisition six mencauds de avec un habit provenant de son frère. 
 
Quant aux biens de la future épouse ladite mère lui cède et abandonne dès à présent la moitié de trois boitellées de terres jardinage amazées où elle fait sa demeure actuellement pour en jouir du jour de la célébration de ce mariage, comme aussi lui donne une boitelée de terre labourable patrimoine situé au terroir d'Estourmel tenante au champs de Martin Lepretre et aux terres occupées par Augustin Leducq et qu'elle lui donne aussi la moitié des meubles et effets qui sont existants dans la maison. 
Desquels portements de biens, les futurs mariants et assistants se tiennent contents et apaisés. 
 
A été convenu que le survivant des futurs conjoints soit qu'ils aient enfant ou non de leur mariage demeurera seul propriétaire de tous les biens meubles et effets de la communauté et pour tels réputés en payant toutes dettes et funérailles du décédé, sauf et excepté toutefois qu'au cas de non enfant de cette future conjonction il sera retourné aux plus proches héritiers du décédé les deux principales pièces d'habit les meilleurs qui auront servis à l'usage des futurs mariants. 
 
Bien entendu aussi que ledit Jean Baptiste Delwarde aussi bien que sa sœur seront tenus et obligés de livrer passage à l'un et l'autre sur les parties de terres jardinages à eux données par ledit testament de leur père et mère et sans aucune opposition. 
 
Car ainsi a été convenu et accepté entre les parties contractantes qui promettent ce que dessus tenir et observer sous l'obligation de leurs personnes et biens présents et à venir sur soixante sols de peine & renonçant à choses contraires, notamment ladite Marie Cagnoncle au droit du senatus consulte Velleien et à l'authentique si qua mulier à elle expliqué et qu'elle dit avoir bien entendu. Fait et passé à Cambrai le cinq décembre mil sept cent trente trois. 
 
Suivent les marques de 
Jean Baptiste DELWARDE 
Louis DELWARDE 
Reine FRANCOIS 
Marie CAGNONCLE 
Elisabeth ROLAND 
Toussaint MOLE 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.