Formulaire de recherche

Contrat de mariage Jacques Vaillant et Marie Catherine LEGUELLE : 17.09.1733 [2E26-41]

Par devant les notaires royaux résidens à Cambray soussignés sont comparus personnellement Jacques Vaillant cordonnier de profession fils de Nicolas Vaillant et de Marie Anne Daix ses père et mère d'iceux assisté demeurant au village de Cattenières d'une part Marie Catherine Leguelle fille à marier de Nicolas et de défunte Anne Parmentier accompagnée dudit Nicolas Leguelle son père demeurant au village de St Vaast d'autre part. Lesquelles parties pour accomplir le mariage entre elles projetté et qui se doit solemniser le plutôt que faire se pourra en face de l'église entre lesdits Jacques Vaillant et Marie Catherine Leguelle sont convenues des charges suivantes
 
Premièrement lesdits Nicolas Vaillant et Marie Anne Daix ladite femme de son mari dûment autorisée donne à leur dit fils en considération de ce mariage et en avancement d'hoirie et succession une boittelée de terre jardinage patrimoine située audit Cattenières tenante au chemin qui conduit à Bezin et au jardin de Thomas Vitoux pour en jouir du jour de la célébration de ce mariage et qu'il partagera également leur succession tant mobiliaires qu'immobiliaires avec les autres enfants desdits père et mère en rapportant néanmoins en masse desdites successions la boittelée de terre cy-dessus après les décès des mêmes pères et mères.
 
Quant aux biens de la future épouse ledit Nicolas Leguelle cède à sa dite fille trois pintes de terres jardinages situées audit St Vaast tenantes à une rasière de terre de la cure dudit lieu, à une boittelée d'André Botiaux et à une autre boittelée de Reine LeRoy pour desdites trois pintes de terres patrimoine jouir faire et disposer en toute propriété dès maintenant et à toujours par la future mariante Se réservant ledit Nicolas Leguelle l'usufruit et jouissance pendant sa vie du surplus de ses immobiliaires pour la moitié seulement qui seront néanmoins communs avec les futurs époux et épouse tant qu'il se trouvera bon de vivre en communauté avec eux. Desquels portements de biens les parties contractantes se tiennent contentes et appaisées. 
 
A été convenu et stipulé que le survivant des futurs conjoints soit qu'ils ayent enfant ou non de ce futur mariage demeurera seul propriétaire de tous les effets mobiliaires de leur communauté, seront aussi viagers respectivement de tous leur immobiliaires tant échus qu'à écheoir, sans qu'il soit besoin d'en faire aucun devoirs de loy, pourquoy les comparants ont renoncé et dérogé à toutes coutumes de droit à ce contraire le tout à charge des dettes et funérailles du prémourant. Toutes lesquelles conventions et stipulations matrimoniales les parties contractantes promettent tenir et observer sous l'obligation de leurs personnes et biens présents et à venir sur soixante sols tournois de peine en renonçant à choses contraires, notamment ladite Marie Anne Daix au droit du senatus consulte Velleien et à l'authentique si qua mulier à elle expliqué et qu'elle a dit avoir bien entendu , fait et passé à Cambray le dix sept septembre mil sept cent trente trois 
 
Suit la signature de : 
Jacques Vaillant 
Suivent les marques de : 
Catherine Leguelle 
Nicolas Vaillant 
Marie Anne Daix 
Nicolas Leguelle 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.