Formulaire de recherche

Contrat de mariage Jean DELACOURT et Marie Jeanne Thérèse GUILLE : 27.06.1733 [2E26-73]

Comparurent personnellement Jean Delacourt fils à marier de Bon et de feue Marie Lesage ses père et mère demeurant à Fontaine au Pire accompagné de son dit père, de Joseph Delacourt son frère, d'Antoine Delacourt son oncle de Jean Dienne son parrain d'une part Marie Jeanne Thérèse Guille fille aussy à marier de feu André et d'encore vivante Catherine Vaillant ses père et mère demeurante à Categnieres assisté et accompagné de sa dite mère, de Philipe Cardon son beau père, de François Cardon son bon ami d'autre part et reconnurent lesdittes parties que pour parvenir au traité de mariage qui se fera et solemnisera la face de nostre mère la Sainte Eglise sy elle y consent et accorde d'entre lesdits Jean Delacourt et Marie Jeanne Thérèse Guille et avant qu'il y ait aucun lien ny engagement d'entre eux, les parties sont convenus de la manière suivante :
 
Premièrement quant est des biens et portement dudit futur mariant, son dit père et le dit Joseph Delacourt son frère ont déclaré qui luy compte et appartient provenant de la succession de sa dite mère trois pintes de terres de jardinage situés en l'enclos dudit Fontaine au Pire, tenantes à trois pintes de Jeanne Lesage, à une boittelée de Jean Baptiste Montay et au flegard pour en jouir par ledit futur mariant propriétairement aussitôt ledit mariage consommé. Item qu'il luy compte et appartient du consentement que dessus encore trois autres pintes de terre en jardinage situées en l'enclos dudit Fontaine au Pire tenantes au jardin de Jean Maison, à celuy des hoirs Adam Bracque et au flegard pour par iceluy en jouir comme dessus parmy dont quoy ledit Joseph Delacourt frère dudit futur mariant luy comptera aussy six pintes de jardinage situées en l'enclos dudit Fontaine au Pire tenantes au jardin Michel Louis Lenotte et au flegard icelles six pintes prise en …où son dit père fait actuellement sa demeure pour par iceluy Joseph Delacourt en jouir propriétairement aussy du jour de la consommation de son mariage qu'il pourra faire et après sans qu'il soit besoin d'autres formalités de justice et c'est du consentement dudit futur mariant. Item que ledit futur mariant aura sa part allencontre dudit Joseph Delacourt dans la succession mobiliaire dans déroger à ses autres droits que est tout son portement duquel ladite future mariante et ses assistants s'en font contents.
 
Et quant aux biens et portement de ladite future mariante, sa dite mère et son beau père luy rétrocèdent trois boittelées de terres à cense appartenante au Jésuistes de Cambray présentement adverties à …prises en une rasière tenante de deux sens aux terres de François Segard à charge des rendages. …… laditte future mariante qui luy compte et appartient par droit de maineté tuut un jardin et héritage amazé de plusieurs bâtiments contenant une rasière de terre située en l'enclos dudit Categnière où sa dite mère fait actuellement sa demeure, tenant à celuy de Ogez Vaillant, à celuy de Martin Sedant et au flegard dans lequel jardin, lesdits futurs mariants demeureront sans aucune charge de loyers jusqu'au décès de ladite Catherine Vaillant avec la faculté de passer et rapassser dans la totalité d'iceluy, avec aussy la moitié du jardin potager outre ce sa dite mère luy donne du consentement de son beau père tous les meubles meublants pour en jouir du jour de la consommation de ce mariage, sauf la naissance d'enfant d'iceux pendant le reste de sa vie. Outre ce son beau père et sa dite mère ont promis de la nourrir et son futur epoux jusqu'au premier dimanche de septembre prochain auquel jour ils s'obligent de leur fournir six mencaudées de blés en nature qui est tout son portement duquel ledit futur mariant et assistants s'en font contents. 
 
Convenu et arrêté entre les parties contractantes que le survivant desdits futurs mariants soit avec enfants vivants apparans à naître ou non de leur conjonction, demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles meublant et effets mobiliaires réputés pour tels et …des immeubles généralement quelconque tant ceux déjà eschus que ceux à eschoir cy après en payant par le dit survivant toutes les dettes obsèques services et funérailles du décédé promettantes les parties en passer tous devoirs de loys acquis et nécessaires si besoin est soit devant ou après ledit mariage consommé le tout nonobstant tout droit us stil et coutume à ce contraire à quoy les parties respectives ont dérogé et renoncé par letre à l'accomplissement de tout quoy les parties ont obligé leur personne et biens présents et futurs sur lesquels elles accordent toutes …..de droit sur soixante sols de peins enrenonçant à toute choses contraires fait et passé à Cambray par devant les notaires royaux résidant soussigné le vingt sept de juin mil sept cent trente trois 
 
Suivent les signatures de : 
Jean Delacourt 
Joseph Delacourt 
Jean Dienne 
Thérèse Cardon 
François Cardon 
 
Suivent les marques de 
Marie Jeanne Thérèse Guille 
Bon Delacourt 
Antoine Delacourt 
Catherine Vaillant 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.