Formulaire de recherche

Contrat de mariage Philippe Joseph DRAPIER et Marie Anne HUTIN : 27.04.1724 [2E26-174]

Comparurent personnellement Philippe Joseph Drapier journalier jeune homme à marier de défunt Pierre Drapier et d'encore vivante Catherine Bricout conjoints ses père et mère demeurant à Cauroir assisté et accompagné de sa dite mère, de Robert Bricout son oncle maternel, de Pierre Drapier son cousin demeurant à Boussières et aussi Gaspar Mahieu son ami demeurant à Cambray d'une part, Marie Anne Hutin aussi jeune fille à marier de feux Philippe et Marie Jeanne Rons, vivants conjoints ses père et mère, demeurant à Cattenières accompagnée de Charlotte Soyer sa belle mère, de vénérable monsieur Jean Philippe Rons père chanoine de Walincourt son oncle, Jean François Rons son cousin et aussi Jean Baptiste Joseph Soyer père chapelain de l'Eglise première collégiale de St Géry audit Cambray son bel oncle et de Servais Bricout son cousin d'autre part, et reconnurent lesdits comparants que pour parvenir au mariage pour parler lequel au plaisir de Dieu se solemnisera de bref en face de notre mère la sainte église si elle y consente d'entre lesdits Philippe Joseph Drapier et Marie Anne Hutin futurs mariants mais avant qu'il y ait aucun engagement entre eux d'avoir traité des devises et conditions suivantes 
 
Quant aux biens que les futurs époux peuvent avoir emporter réciproquement au présent mariage, iceux ont déclaré respectivement assisté que dessus de s'en tenir bien content et apaisé sans qu'il soit besoin d'en faire ici aucune déclaration ni spécification .
 
Ayant été conditionné que si ladite Catherine Bricout mère du futur époux ne pouvait s'accommoder avec lesdits futurs mariants et voudrait demeurer en son particulier, icelle en ce cas sera libre de faire sa demeure dans une chambre qu'elle choisira dans la maison où elle fait à présent sa demeure audit Cauroir sans aucun empêchement, et outre ce les futurs époux seront tenus de fournir et livrer à ladite Catherine Bricout deux vaches à son choix une fois, comme aussi une tonne de forte bière et une tonne de petite par chacun en aliénant frais et dépens, comme encore une corde de bois aussi à tenir dépens par chacun au rendu à sa porte. … au surplus réserve ladite mère la moitié des fruits à l'encontre desdits futurs mariants du jardin où elle réside, comme aussi les …de quatre mencaudées en mars à dépouiller par chacun en la vie durant d'icelle sans en payer aucun rendage ou autres charges, la dépouille desquels iceux futurs mariants seront tenus charier et les engranger chez eux. 
 
Ce fait a été convenu et conditionné entre les comparants que le dernier vivant des futurs conjoints aussi bien sans hoirs qu'avec hoirs de ce présent futur mariage sera et demeurera seul propriétaire de tous les biens meubles et effets mobiliaires de leur communauté et au surplus jouira viagerement et usufruitiairement des biens de fond qui seront délaissés par le prémourant soit fief, mainfermes et cotteries et par tout ce qu'il puisse être assis et situé dérogeant à cet effet à toutes lois, us et coutumes à ce contraire promettant respectivement en passer les œuvres de loi au besoin soit devant ou après leurs épousailles à charge des dettes obsèques et funérailles du prédécédé. Tout lequel contrat antenuptial les parties respectives promettent tenir entretenir et accomplir de point en point font l'obligation de leurs personnes et biens présents et à venir sur soixante sols tournois de peine à donner à tel juge qu'il appartiendra renonçant à choses contraires. Fait à Cambray par devant le notaire royal y résident soussigné présents les parents et amis dénommés au préambule témoins pour ce requis et appelés le vingt sept d'avril mil sept cent vingt quatre 
 
Suivent les signatures de 
Philippe Joseph Drappier 
Marie Anne Hutin 
Pierre Drapier 
Robert Bricout 
Gaspart Mahieu 
Charlotte Soiez 
Jean Ph Rons chanoine de Walincourt 
Jean François Rons 
J.B Soyez 
Servais Bricoult 
 
Suit la marque de 
Catherine Bricout 
 
Controlé à Cambray le 24 avril 1724 
Au reg 5, fol 4, reçu trois livres 
Douze sols et pour l'insinuation au reg 
2 fol 22 reçu trois livres douze sols 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.