Formulaire de recherche

Contrat de mariage Jean François FELIX et Marie FICHEUX : 05.01.1719 [2E26-356/436]

Du quinze janvier mil sept cent dix neuf par devant le notaire royal résident à Cambray soussigné furent présents Jean François Félix fils à marier d'Hernould et de feue Catherine Hustin demeurant au village de Cattenières, accompagné de Jean Félix son frère d'une part, Marie Ficheux, veuve de feu Jean Mailliot demeurant au village de Masnières, accompagnée de Jean Roch Mailliot son beau-frère, et d'Adrien de Beauvois son cousin d'autre part, et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre elles pour parler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre mère la sainte église si elle y consente et accorde, ce avant qu'il y ait aucun engagement d'entre lesdits Jean François Félix et Marie Ficheux, futurs conjoints, d'avoir convenu comme s'en suit 
 
Premièrement quant est des biens et portement en ce mariage dudit futur mariant icelui son frère déclare qu'après le décès et trépas de leur feu père, il appartiendra audit futur mariant une boistellée de terre jardinage à prendre en une rasière à l'encontre de ses frères et sœurs tels d'une part à trois boistellées d'Antoine Forier, d'autre part à pareilles boistellées de Philippe Daix, et par devant à la rue qui mène à l'Aventure, de tout quoi sa future épouse se contente. 
 
Et au regard du portement de la future mariante elle a déclaré qu'il lui appartient une maison jardin et héritage audit Masnières contenant une boistellée de terre ou environ tels d'une part au jardin Marie Monart, à la …rue, et à la couture du Sieur Lienon. Item qu'elle a acquise avec son feu mari une boistellée de terre jardinage contigü au précédant, laquelle est demeurée héritière mobiliaire de son feu mari de quoi son futur époux se contente. 
 
Et comme la dite future mariante est chargé d'un enfant nommé Pierre Mailliot qu'elle a retenu de son feu mari, elle lui assigne du gré et consentement de son futur époux pour fourmouture mobiliaire la somme de cinquante florins monnaie de Flandres à lui payer et fournir lorsqu'il prendra état honorable ou atteint l'âge de vingt quatre ans, et seront obligés le nourrir entretenir enseigner et faire endoctriner comme à son état compte et appartient jusqu'à ce qu'il aura atteint l'âge de dix huit ans en rendant par lui ses peines et services au profit des futurs conjoints. 
 
Convenu entre les parties qu'à dissolution de ce mariage soi à enfant ou non le survivant des futurs mariants sera et demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles actions mobiliaires et pour tels réputés que délaissera le prémourant en payant toutes dettes et funérailles du décédé, en quoi sera compris ladite fourmouture. Et pour le bon amour et affection que les futurs conjoints ont, ils se sont réciproquement donné l'usufruit pendant leurs vies, savoir le futur mariant de la boistellée de terre déclarée en son portement, et la future mariante de la moitié du jardin et héritage amazé à l'encontre de son fils pour l'autre moitié de jardin et maison. A quoi faire et accomplir les parties ont obligé leurs personnes et biens présents et advenir sur soixante sols tournois de peine en renonçant à choses contraires. Passé audit Cambray les jour et an susdits en présence des parents et amis dénommés au préambule et de Bauduin Queulain requis pour témoins, après que ladite mariante a déclaré d'avoir fait par les parents plus proches de son fils paternels et maternels estimation des effets mobiliaires de sa communauté avec son feu mari laquelle estimation est trouvée monter à la somme de cent florins toutes dettes déduites. 
 
Suivent les marques de 
Marie Ficheux 
Jean Roch Mallio 
 
Suivent les signatures de 
Jean François Felix 
Jean Felix 
Adrien Beauvois 
B.Queulain 
A.Queulain 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.