Formulaire de recherche

Contrat de mariage Pierre BEAURIN et Marie Anne FORIERE : 25.02.1718 [2E26-434]

Du vingt cinq de février mil sept cent dix huit par devant les notaires royaux résident à Cambray soussignés furent présent Pierre Beaurin demeurant à Montigny veuf de Peronne Delebarre, accompagné de Jean Hego son beau frère d'une part Marie Anne Forrière fille à marier de feux Pierre et Marie Segard demeurant à Categnière, accompagnée de Grégoire Forrière son frère, de François Fiefvet son oncle et parin, d'Anne Jeanne Forrière sa sœur d'autre part, et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre elles pour parler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre mère la Sainte Eglise sy elle y consente et accorde et avant qu'il y ait aucun engagement entre lesdits Pierre Beaurin et Marie Anne Forrière futurs marians d'avoir convenu de ce que s'ensuit 
 
Premièrement quant est des biens et portement en ce mariage dudit Baurin, il a déclaré qu'il occupe à titre de cense le nombre de trente quatre mendées de terre ou environ …appartenant à divers particuliers, à savoir le sieur Castellain quarante deux mendées, la veuve Levacque vingt quatre mendées, douze mendées d'une chapelle de Notre Dame possédé par le sieur Lecomte, deux mendées du sieur B…, six mendées de l'abbaye d'Anchain, de Thérèse Sart veuve de Boutemy demeurant à Cambray, la veuve Nicolas Bury de cette ville douze mendées, qu'il luy appartient et en sa possession, quatre chevaux, un poullain, chariot herche …et autres ustensils de labours, une génice et les meubles et effets mobiliaires de ladite maison de tout quoy sa future espouse assistée que dessus se tient pour contente et appaisée.
 
Et au regard du portement de ladite Foriere, elle a déclaré qu'il luy appartient de la succession de ses feux père et mère et suivant le partage fait avecq ses frères et sœurs une mendée de terre labourable en une pièce au terroir dudit Catheniere tenant au chemin dudit lieu à Besain, item qu'elle tient à titre d'arrentement de l'abbaye de Fontenelle la moitié d'un jardin et héritage amazé de maison estable grange et autres édifices à prendre allencontre de ladite Anne Jeanne sa sœur audit Cathenieres tenant au jardin de François Bugnicourt et à la grande rue et finalement une vache qui est son portement duquel son futur espoux se contente.
 
Comme ledit futur mariant avait en première noce espousé ladite feue Peronne Delebarre qui estait chargée de quatre enfants il déclare que leur mère leur a assigné pour fourmouture à chacun la somme de cinquante florins lesquels enfants il est obligé nourrir et entretenir jusque à l'âge de dix huit ans comme le tout est plus amplement repris au contract de mariage dudit Baurin et sa feue femme et attendue que de sa dite feue femme il a retenue deux enfants nommé Joseph et Jean François Baurin, il leur assigne par ces …du gré et consentement de sa future espouse pour leur fourmouture à chacun cinquante florins dont ils seront héritiers l'un de l'autre et au cas de mort desdits deux enfants après leur père et avant la future mariante lesdites fourmoutures demeureront confuses en elle et en sera des charges à leur payer et fournir dès qu'ils prendront estat honorable et seront tenus lesdits futurs mariants les nourrir entretenir enseigner et faire endoctriner comme à leur estat et condition appartient jusque à l'âge de dix huit ans, même leur faire apprendre chacun un mestier en rendant par les mesme enfants leurs peines et services au profit desdits futurs conjoints lesquels jouiront pendant ledit temps des biens desdits enfants.
 
Convenu entre les parties qu'à dissolution de ce mariage soit à enfant ou non, le survivant des futurs mariants demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens moeubles actions mobiliaires et pour tels réputés que délaissera le prémourant en payant par ledit survivant les destes et funérailles du décédé. A l'accomplissement desquelles clauses et conditions les parties comparantes ont obligé leurs personnes et biens présents et advenir sur soixante sols tournois de peine renonçant à toutes choses contraires passé audit Cambray les jours an et pardevant que dessus ont les parents et amis dénommés au préambule requis pour tesmoins signé 
 
Suivent les marques de : 
Pierre Baurin 
Marie Jeanne Forrière 
Grégoire Forrière 
Jean Hego 
François Fiefvet 
Anne Jeanne Forriere 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.