Formulaire de recherche

Contrat de mariage Philippe CARDON et Catherine VAILLANT : 11.09.1717 [2E26-434]

Du onze de septembre mil sept cent dix sept par devant les notaires royaux résidents à Cambray soussignés furent présent Philippe Cardon veuf de feue Marguerite Forrière demeurant à Cattenières d'une part, Catherine Vaillant veuve d'André Guille demeurant audit Cattenières d'autre part et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre elles pour parler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre mère la sainte Eglise si elle y consente et accorde et avant qu'il y ait aucun engagement entre lesdits Philippe Cardon et Catherine Vaillant futurs mariants d'avoir convenu comme s'en suit 
 
Premièrement quant est des biens et portement en ce mariage lesdits futurs mariants ils ont réciproquement déclaré s'en tenir pour contents et bien apaisés. 
 
Convenu entre les parties qu'arrivant la mort du futur mariant par avant sa future épouse à enfant ou non la future mariante remportera franchement et librement tous ses habits linges et autres ayants …à ses corps et chef avec tous les meubles qu'elle portera en ce présent mariage sans charge des dettes et pour son douaire préfixe et conventionnel qu'on dit amendement de mariage la somme de cent florins monnaie de Flandres à prendre sur toutes les terres que le futur mariant a en sa possession et qui lui sont de libre disposition. 
 
Tout quoi les parties ont promis tenir faire jouir payer et accomplir de point en point sous l'obligation de leur personne et biens présents et advenir sur soixante sols tournois de peine en renonçant à choses contraires. Passé audit Cambray les jour et an susdits après qu'il a encore été convenu que pour plus grande sûreté les reprises ci-dessus de ladite future mariante son futur époux rapportera par œuvre de loi devant ou après leurs épousailles lesdits biens de libre disposition, et qu'arrivant le décès de la future mariante par avant son futur époux les enfants d'icelle retireront sans charge de dettes les habits et nippes qu'elle portera en ce présent mariage et qu'elle délaissera au jour de son décès signé Philippe Cardon, marque de ladite Catherine Vaillant et comme notaire A.Queulain avec paraphe. 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.