Formulaire de recherche

Contrat de mariage Jean SEDENT et Marie Magdeleine LESAGE : 20.05.1713 [2E26-350/429]

Du vingt mai mil sept cent treize par devant le notaire royal résident à Cambray soussignés furent présents Jean Sedent fils à marier de Amand et de feue Marie Anne Ségard demeurant à Cattenières assisté de son dit père de Antoine Sedent son frère et Thomas Sedent aussi son frère d'une part, Marie Magdeleine Lesage fille à marier de feu Julien et d'encore vivante Jeanne Legrand demeurant audit Cattenières assisté de sadite mère de Claude Legrand son oncle et de Jean Lefebvre son oncle allié d'autre part et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre eux pour parler qui de bref au plaisir de Dieu se fera et solemnisera en face de notre mère la Sainte Eglise si elle y consente et accorde et avant qu'il y ait aucun engagement d'entre lesdits Jean Sedent et ladite Marie Magdeleine Lesage futurs mariants d'avoir convenu comme s'en suit. 
 
Premièrement quant est des biens et portement en ce mariage dudit futur mariant ledit Amand Sedent son père lui a cédé le droit d'occupation d'une mencaudée de terres labourables séant au terroir dudit Cattenières tenante au jardin Hubert Lasselin, et d'autre lisière à une mencaudée occupée par ledit Antoine Sedent, qu'il tient du chapitre de notre dame de Cambray, de plus une boistellée de terres labourables située audit lieu tenant à une mencaudée de Jeanne Legrand, et à vingt quatre mencaudées occupé par Servais Bricout qu'il lui donne acceptant pour en jouir présentement, et durant la vie de son dit père, de plus qu'il lui donne la somme de dix… monnaie de Flandres à payer et fournir présentement qui est tout le portement dudit futur mariant duquel la future mariante se contente.
 
Et au regard du portement d'icelle future mariante, ladite Jeanne Legrand sa mère lui a donné acceptante une demie mencaudée de terres labourables tenante à une demie mencaudée appartenant à l'église dudit Cattenières à une demie mencaudée de Hierosme Leclercq, de plus une autre demie mencaudée dudit Leclercq, de plus une demie mendée à prendre dans une rasière, tenant à une rasière d'Hubert Lasselin, et au chemin du bois pour par elle en jouir présentement et durant la vie de sa mère et après être rapporté pour être partagé également avec sa sœur. De plus qu'elle lui donne la somme de dix …, monnaie de Flandres à lui fournir et compter sitôt ce mariage consommée qui est tout le portement de ladite future mariante de qui le futur mariant se contente.
 
Convenu entre les parties qu'à dissolution de ce mariage soit à enfant vivant apparant à naître ou non, le survivant desdits futurs mariants demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles et actions mobiliaires que délaissera le prémourant et viager des immeubles généralement quelconques échus ou à échoir de telles natures qu'ils soient et où il puissent être situé et assis et ce nonobstant tous us, lois et coutumes à ce contraire à quoi les parties ont expressément dérogés et renonce en payant par le survivant les dettes obsèques et funérailles du décédé. A l'accomplissement desquelles clauses et conditions les parties comparantes ont obligé leurs personnes et biens présents et advenir sur soixante sols tournois de peine en renonçant à choses contraires. Ainsi fait et passé audit Cambray les jour et an par devant que dessus en présence des parents dénommés au préambule et de Louis Théodore ….de Walincourt praticien demeurant audit Cambray témoins pour ce requis et aussi soussignés 
 
Suivent les signatures de 
J.Sedent 
Amand Sedent 
Antoine Sedent 
Thomas Sedent 
Claude Legrand 
Jean Le Febvre 
A.Queulain 
 
Suivent les marques de 
Marie Magne Lesaige 
Jeanne Legrand 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.