Formulaire de recherche

Contrat de mariage Philippe François FORRIERE et Marie Thérèse LERICHE : 31.12.1712 [2E26-212]

Comparurent en personne Philippe François Forrière fils de feu Pierre et de Marie Ségard demeurant à Cattenières assisté de François Fievet son oncle allié et Anne Jeanne Forrière sa sœur d'une part, Marie Thérèse Leriche fille de feu Philippe et de Jeanne Bantigny encore vivante demeurant à Ligny d'icelle sa mère accompagnée et de Robert Leprestre son cousin d'autre part disant les parties pour parvenir au mariage pourparlé qui au plaisir de Dieu se solemnisera de bref au plaisir de Dieu en face de notre mère la Ste Eglise si elle y consente et accorde entre lesdits Philippe François Forrière et Marie Thérèse Leriche et avant qu'il y ait aucun engagement entre eux d'avoir convenus sous les conditions suivantes.
 
Premièrement quant est des biens du futur époux qu'il peut porter au présent mariage il a déclaré qu'il a part égale à l'encontre de ses frères et sœurs dans six mencaudées de terres labourables ou environ situées en diverses pièces au terroir dudit Cattenières venant de la succession de ses dits père et mère, des abouts et tenants desquelles terres les parties ont déclaré en avoir connaissance et être apaisées dont et de quoi aussi que de ce qu'il peut avoir d'autre sa future épouse et ses assistants ont déclaré en être contents sans en requérir plus ample déclaration. 
 
Puis passant au portement d'icelle future épouse ladite Jeanne Bantigny sa mère a déclaré qu'elle lui donne acceptante en avancement de succession une pinte de terre en jardinage à prendre en deux pièces à l'encontre de la donatrice à elle appartenantes en vertu d'acquisition qu'elle en a fait en viduité située à Ligny tenant d'une lisière à deux pintes de Marie Lesage d'un bout au jardin de Jean Tacquet et d'autre lisière à celui de Guillaume Vitou pour de ladite pinte en jouir par la future épouse du jour de ses noces et là en avant à toujours à l'effet de quoi elle en fera les devoirs de loi pour ce nécessaire au profit de sa dite fille future épouse et à sa première réquisition. Davantage elle promet de fournir et compter à la même future épouse la somme de soixante florins Flandres aussitôt son dit mariage fait et consommé et avec ce l'aménagera selon son état et à sa discrétion duquel portement son futur époux et assistants ont pareillement déclaré s'en tenir bien contents et apaisés. 
 
Ce fait a été convenu et arrêté que le dernier vivant des futurs époux soit que du présent mariage il y ait enfant ou non demeurera et restera en tous biens meubles effets mobiliaires et autres pour tels réputés et en outre viager respectivement des immeubles généralement quelconques que délaissera le prémourant nonobstant toutes coutumes à ce contraire à l'effet de quoi les parties ont promis respectivement aussi d'en passer les devoirs de loi pour le nécessaire à la première réquisition de l'une ou l'autre en payant toutefois par le survivant payer toutes dettes et funérailles. A l'accomplissement de tout ce que dessus les parties ont obligé leurs personnes et biens sur soixante sols tournois de peine & renonçant à toutes choses contraires. Ainsi fait et passé à Cambray par devant le notaire royal soussigné y résident le trente et un décembre mil sept cent douze, présents les dénommés au préambule non intéressés pris et appelés pour témoins et à l'instant ladite Jeanne Bantigny mère de la future épouse a déclaré que par l'acquisition faite desdites deux pintes elle a disposé d'icelles pour appartenir à la future épouse et à ses deux autres sœurs également après son décès au moyen de laquelle donation faite à la future épouse de la pinte de terre en jardinage ci-dessus et de la jouissance d'icelle, elle s'engage avec son futur mari solidairement de tenir et loger Gabrielle Leriche sa sœur pendant sa vie ou jusqu'à ce qu'elle prenne état de mariage et ce font les obligations et renonciations avant dites approuvant les parties les six lignes ci-dessus rayées commençant par ces mots et à l'instant et finissant par ceux après son décès. 
 
Suivent les signatures de 
François Fiefvet 
Robert Lepretre 
Couseau (notaire) 
 
Suivent les marques de 
Philippe François Fourrière 
Marie Thérèse Leriche 
Jenne Bantigny 
 
 
 
 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.