Formulaire de recherche

Contrat de mariage Thomas SEDENT et Marie Magdeleine MOREAU : 28.01.1706 [2E26-401]

Comparurent personnellement Thomas Sedent jeune homme à marier d'Amand et Marie Anne Ségard assisté de ses père et mère d'Antoine Sedent son frère d'Olivier Bricou son cousin ménagers demeurant à Cattenières d'une part Marie Magdeleine Moreau fille à marier des feux Etienne et d'Anne Marie Ronel accompagnée de Jean Baptiste Dislers son cousin et tuteur demeurant en cette ville de Jacques Daix son beau frère et de Jean François Savary son cousin allié d'autre part et reconnurent que pour parvenir au mariage pourparlé qui au plaisir de Dieu se fera et solemnisera en face de notre mère la Sainte Eglise si elle y consent entre ledit Thomas Sedant et Marie Magdeleine Moreau avoir convenu s'être accordé des devises promesses et conditions ci-après déclarées. 
 
Premièrement quant est des biens et portement de mariage dudit futur mariant ledit Amand Sedant et Marie Anne Ségard lui donnent et cèdent en propriété à en jouir prestement dix pintes de terres en jardinage en une pièce audit Cattenières tenantes à dix pintes de pareilles terres de Hierosme Leclercq à cinq boistellées occupées par Philippe Daix et au warescaix du seigneur. Item lui cèdent à en jouir présentement le droit de bail de deux mencaudées de terres labourables situées audit lieu en deux pièces qu'ils tiennent de ……demeurant à Cauroir. Item lui compteront et fourniront d'huy en un an la somme de trente six florins monnaie de Flandres. Item lesdits père et mère ont promis lui compter et fournir sitôt son mariage consommé la somme de cinquante florins de ladite monnaie. Item ont promis et promettent lui donner et livrer le nombre de huit mencauds de blé sitôt son mariage consommé. Item ont promis et promettent aménager leur dit fils selon son état. De plus si après le partage du bien d'avec la future mariante et Catherine Moreau sa sœur elle elle tombait n'avoir point la maison dont ladite Catherine fait sa demeure ledit Amand Sedant et Marie Anne Ségard promettent aider lesdits futurs mariants pour bâtir une autre sur le même héritage. Item ont promis de donner quelque argent à leur prétendue fille pour l'accommoder selon son état avant ses épousailles en diminution de ladite somme de cinquante florins duquel portement de mariage ladite future mariante s'en est tenu pour content et apaisé sans qu'il soit besoin en faire autres déclarations. 
 
Et venant au portement de mariage de ladite Marie Magdeleine Moreau icelui futur mariant s'en est tenu pour content et apaisé sans qu'il soit besoin en faire ample déclaration.
 
A été convenu et stipulé entre les parties qu'à dissolution de cette future conjonction à hoirs ou sans hoirs le survivant d'eux deux sera et demeurera seul et paisible propriétaire de tous les biens meubles noms raisons et actions mobiliaires du prédécédé à charge de payer les dettes obsèques et funérailles d'icelui. Est conditionné aussi que le survivant d'eux deux à enfants ou sans enfants jouira sa vie durante tant seulement de tous les biens de fond que délaissera le prémourant pour quoi ils promettent en faire des devoirs de loi respectifs si besoin est Tout lequel traité de mariage lesdites parties contractantes ont respectivement promis tenir entretenir et accomplir par leur foi et serment sous l'obligation de leurs personnes et biens présents et futurs sur soixante sols tournois de peine à donner en renonçant à chose contraire notamment ladite femme au droit de senatus consul Velleyen et à l'authentique si qua mulier à elle donné à entendre. Fait et passé à Cambray par devant les notaires royaux y résidant soussignés avec lesdites parties le vingt huit de janvier mils sept cent six. 
 
Suivent les signatures de 
Amand Sedent 
Thomas Sedent 
Marie Magdeleine Moreaux 
G.De Troye (notaire) 
B.Wattier (notaire) 
 
Suit la marque de 
Marie Anne Ségar
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.