Formulaire de recherche

Contrat de mariage Noël LENGLET et Marie Michelle MAIRESSE : 15.11.1702 [2E26-424]

Comparurent en leurs personnes Noël Lenglet fils à marier de Philippe demeurant à Ligny et de feue Marie Annollé, de son père accompagné d'une part, Marie Michelle Mairesse fille aussi à marier de Philippe et Antoinette Chandelier demeurant à Cattenières de ses père et mère accompagnée d'autre part et reconnurent lesdites parties que pour parvenir au traité de mariage entre eux pour parler qui de bref au plaisir de Dieu se fera et solemnisera en face de notre mère la sainte Eglise si elle y consente et accorde et avant qu'il y ait aucuns liens ni engagements d'entre eux d'avoir convenu comme s'en suit 
 
Premièrement quant est des biens et portement en ce mariage dudit Noël Lenglet futur mariant ledit Philippe son père lui a donné et donne quatorze bêtes…y compris celles qu'il avait déjà pour sa monture de berger et trois mencauds de blé pour le jour de ses épousailles faisant moitié de six que le futur mariant a gagné l'août dernier ..et lui fera suivre les trois autres à son dit père qui est le portement du futur mariant duquel la future a déclaré en être apaisée. 
 
Et venant au portement de ladite future mariante Marie Michelle Mairesse ses dits père et mère ici présents et comparants ladite femme de son mari autorisée lui ont donné et cédé en avancement d'hoirie et de succession une boistellée de terres et jardinage prise en une mendée du côté et tenante au jardin de Jeanne Legrand et à la rue allant à Cambray pour en jouir par la future mariante du jour de ses épousailles, et en avant à toujours, sur laquelle boistellée de terres s'obligent de raccommoder et réparer la maison et édifices qui s'y trouvent pour la rendre habitable pour lesdits futurs mariants, et comme il y a une haie sur le long de la boistellée et la renfermant lesdits père et mère ont déclaré que les futurs mariants en jouiront par moitié à l'encontre d'eux le cours de leur vie tant seulement et en après appartenir en totalité aux futurs mariants, et en outre s'obligent de nourrir la future mariante et son futur mari en cas de soin jusqu'à l'août prochain, les travaux qu'elle fera restera à son profit qui est son portement duquel son futur époux a déclaré en être apaisé. 
 
Convenu qu'à dissolution de ce mariage le survivant soit à enfant ou non sera et demeurera seul en tous biens meubles meublants et choses réputées de nature mobiliaire et viager des immeubles que délaissera le prémourant à charge des dettes et funérailles du décédé. A l'accomplissement de tout quoi les parties ont obligé leurs biens et héritages présents et advenir sur soixante sols tournois de peine en renonçant à choses contraires et en spécial ladite femme au droit du senatus consule Velleian et à l'authentique si qua mulier à elle donné à entendre. Passé à Cambray par devant le notaire royal y résidant soussigné le quinze de novembre mil sept cent et deux en présence d'Albert Queulain et Jacques Lemaire y demeurant les dits à ce requis étaient signés, marque de Noël Lenglet, marque Marie Michelle Mairesse, marque Philippe Lenglet, marque Philippe Mairesse, marque Antoinette Chandelier et …notaire royal avec paraphe 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.