Formulaire de recherche

Contrat de mariage Philippe HUTIN et Marie Jeanne RONS : 29.05.1688 [2E26-140]

Comparurent personnellement Philippe Hutin fils à marier d'Amand et Catherine Bricoult d'iceux ses père et mère accompagné de Jean Hutin son oncle paternel, de Philippe Bricoult son oncle maternel, Jean Taisne, François Leduc et Jacques Hennino ses beaux-frères d'une part, Marie Jeanne Rons fille aussi à marier de feu Jean et Jeanne Dumoustier assistée et accompagnée de Mr Jean François Trigault prêtre et curé de Prémont, Mr Anthoine Trigault licencié en la faculté théologie aussi prêtre et curé d'Inchy Beaumont ses frères utérins au nom et se portant fort de ladite Jeanne DeMoustier leur mère et de Claude Leduc son beau-frère d'autre part, lesquels reconnurent que pour parvenir au mariage pourparlé, qui au plaisir de Dieu se doit en bref solemniser à la face de notre mère la Ste Eglise, si elle y assente entre lesdits Philippe Hutin et Marie Jeanne Rons d'avoir fait les portements, devises et conditions suivantes. 
 
Premièrement quant est du bien et portement dudit futur mariant, ses dits père et mère lui ont donné et cèdent le droit de ferme et bail qu'ils ont de la maison, cense, jardin et héritage contenant en tout quatre mencaudées situées à Cattenières où ils font leur demeure, pour en jouir prestement à charge d'en payer le louage aux propriétaires et observer les conditions et clauses portées au bail. Plus lui rendent et cédent aussi le droit de ferme de toutes les terres généralement qu'ils tiennent à cense tant d'un maître que d'autre aux mêmes charges de rendage et conditions déclarées aux baux d'icelles. Si lui rendent encore tel droit qu'ils ont de certain terrage à prendre et tenir sur cent mencaudées de terres ou environ à la roye au terroir dudit Cattenières. Item cinq chevaux, deux vaches, un taureau et tous les …qui se trouvent à ladite maison et cense avec tous les ustensiles de labeur, fourrage, avoine et …qui sont présentement aussi en icelle. Et finalement lui cèdent le droit de ferme à jouir à la St Jean Baptiste prochain de trois moulins qu'ils occupent à bail appartenant savoir l'un au seigneur baron d'Esnes et les deux autres à messieurs de St Géry. Le tout à charge des rendages et clauses portées aux baux d'iceux, avec trois chevaux et tous les ustensiles servant auxdits moulins, à la réserve de seize mencauds de blé que ledit futur mariant son fils devra fournir et livrer sur le moulin de Cagnoncles audit Amand son père par chacun an la vie durant d'icelui. Si devra ledit futur mariant labourer cinq mencaudées de terres à la roye saison de mars annuellement pour ses dits père et mère leur vie durant sans prétendre autre chose. Comme encore faire bâtir une maison et chambre pour la demeure desdits ses père et mère sur quelconque pièce de terre à eux appartenant aux frais particuliers dudit futur mariant leurs fils, et de faire deux voitures de bois annuellement pour eux, charrier les jarbes et fumiers en temps convenable dont et duquel portement ladite sa future épouse assistée comme dessus s'en tient contente et apaisée sans en faire plus particulières déclarations. 
 
Et au regard du portement de ladite future mariante, ledit son futur mari avec ses dits père et mère et autres assistants ont déclaré et déclarent en être bien contents et apaisés sans plus se déclarer ni spécifier en considération de l'avantage et …fait par autre contrat anténuptial aujourd'hui accordé et passé entre Pierre Rons et Catherine Hutin frère et sœur desdits futurs mariants respectivement. 
 
Ayant au surplus été conditionné et convenu entre lesdites parties que le survivant des futurs conjoints sera et demeurera aussi bien sans qu'à hoirs de la présente conjonction en la paisible possession et jouissance de tous les biens meubles noms et actions mobiliaires que délaissera le prémourant en payant par ledit survivant toutes dettes, obsèques et funérailles dudit prédécédé. Lequel contrat de mariage et choses dites lesdites parties respectivement comparantes ont promis et promettent tenir et accomplir sous l'obligation & sur soixante sols tournois de peine & renonçant &. Fait et passé à Cambray par devant le notaire public y résident soussigné le vingt neuf de mai mil six cent quatre vingt huit en présence des personnes dénommées au préambule aussi requis et appelés pour témoins. 
 
Suivent les signatures de 
Philippe Hustin 
Aman Hustin 
J.F Trigault curé de Prémont 
A.Trigault curé d'Inchy Beaumont 
Cocqueau (notaire) 
 
 
Suivent les marques de 
Marie Jeanne Rons 
Catherine Bricoult 
 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.