Formulaire de recherche

Contrat de mariage Thomas SEGARD et Peronne FRANQUELIN : 26.04.1687 [2E26-8]

Comparurent en leurs personnes Thomas Segard jeune homme à marier demeurant à Cattenières assisté et accompagné de Jeanne Vaillant sa mère, de Valentin Leriche (?) de Jacques Philippe Ségard frère avec Thomas Gras et Pierre Ségard son oncle paternel d'une part et d'autre de Péronne Franquelin jeune fille à marier assistée de Maximilien son père et Marie Jeanne Farez sa mère et accompagnée de François Franquelin son cousin germain et reconnurent de leur bonne volonté sans contrainte que pour parvenir au traité de mariage pourparlé si notre mère la sainte Eglise catholique apostolique et romains si elle y consente entre ledit Ségard et Péronne Franquelin les devises promesses conditions et convenances sont telles que s'ensuit 
 
Et premier quand est des biens et portement de mariage dudit Thomas Ségard, Jacques Philippe son frère a promis et s'est obligé payer la somme de neuf cents florins sitôt le présent mariage consommé une fois. De plus ledit Jacques déclare qu'il a de son chef à lui appartenant un jardin et héritage amazé séant au terroir d'Estourmel tenant à la ruelle menant à … et au jardin des hoirs Servais Vallian et par devant au warescaix du Seigneur pour par lui en jouir avec sa future épouse. Finalement une demie mencaudée de terre labourable encore à lui appartenant après partage fait entre les cohéritiers située tant au terroir d'Estourmel que Cattenières dont les parents de ladite Peronne Franquelin en sont bien apaisés sans en faire ici plus ample déclaration. 
 
Et venant aux biens et portement de mariage de ladite Péronne Franquelin son dit père et sa mère lui donnent et cèdent pour avancement tous les outils servant au stil de charon à la réserve de cinq pièces et tous les bois qui sont dans la maison en possession avec la livraison que fait ledit Maximilien aux censiers dont il a coutume leur livrer depuis les ……… ..de ce qu'il lui a fait charge. Plus son dit père avec sa dite mère lui donne trois coupes de terres labourables semées à … situées au terroir …. ou …tenant à huit rasières des dames de Maubeugeet à trois coupes des religieuses du ..dont ils promettent les faire labourer à leurs frais et dépens dont payeront lesdits futurs mariants la …. Item un jardin contenant une coupe de terres entourées de haies ……audit Benicourt …….. Item une maison et héritage où ledit Maximilien et sa femme font leur demeure lui donnent deux ans ….. pour faire leur demeure à la réserve du jardin. Item une vache à dix patacons. Finalement d'aménager lesdits futurs mariants conformément son état et condition promettant en outre que ladite Peronne partagera en hérédité de ses dits père et mère conformément ses autres frères et sœurs et aura arrivant le décès de ladite Peronne avec hoirs dont iceux feront la présentation de leur et mère. Thomas Ségard avant épouser sa future épouse sera obligé payer avant ses épousailles la somme de deux cent florins monnaie dite ou à faire de ….de la dite somme ledit contrat de mariage sera comme nul. 
 
Ont aussi conditionné et convenu entre lesdits futurs mariants que le dernier vivant d'eux deux demeurera à hoirs ou sans hoirs en tous les biens meubles que délaissera le prémourant aux charges des dettes obsèques et funérailles. De quoi lesdites parties comparantes ont promis tenir fournir et accomplir le dit contrat de mariage de point en point sans y contredire sur leur foi et serment sur l'obligation de leur corps et biens présents et futurs sur soixante sols tournois & renonçant &. Ce fut fait et passé en la ville de Cambray par devant le notaire public y résidant soussigné en présence des parents et amis pour ce requis et appelés le vingt sixième jour du mois d'avril mil six cent quatre vingt et sept. 
 
Suivent les marques de 
Marie Farrez 
Valentin Leriche (?) 
Jean Vallian 
Jacques Philippe Ségard 
 
Suivent les signatures de 
Thomas Ségard 
Maximilien Francquellin 
François Franquelin 
Thomas Grats 
Bernard (notaire) 
 
COPIE 
 
Comparurent en leurs personnes Thomas Segard jeune homme à marier demeurant à Cattenières assisté et accompagné de Jeanne Vaillant sa mère, de Valentin Leriche (?) de Jacques Philippe Ségard frère avec Thomas Gras et Pierre Ségard son oncle paternel d'une part et d'autre de Péronne Franquelin jeune fille à marier assistée de Maximilien son père et Marie Jeanne Farez sa mère et accompagnée de François Franquelin son cousin germain et reconnurent de leur bonne volonté sans contrainte que pour parvenir au traité de mariage pourparlé si notre mère la sainte Eglise catholique apostolique et romains si elle y consente entre ledit Ségard et Péronne Franquelin les devises promesses conditions et convenances sont telles que s'ensuit.
 
Et premier quand est des biens et portement de mariage dudit Thomas Ségard, Jacques Philippe son frère a promis et s'est obligé payer la somme de neuf cents florins sitôt le présent mariage consommé une fois . De plus ledit Jacques déclare qu'il a de son chef à lui appartenant un jardin et héritage amazé séant au terroir d'Estourmel tenant à la ruelle menant à … et au jardin des hoirs Servais Vallian et par devant au warescaix du Seigneur pour par lui en jouir avec sa future épouse. Finalement une demie mencaudée de terre labourable encore à lui appartenant après partage fait entre les cohéritiers située tant au terroir d'Estourmel que Cattenières dont les parents de ladite Peronne Franquelin en sont bien apaisés sans en faire ici plus ample déclaration. 
 
Et venant aux biens et portement de mariage de ladite Péronne Franquelin, Maximilien son père et Marie Jeanne Farez sa mère lui donnent et cèdent pour avancement de mariage tous les outils servant au stil de charon à la réserve de cinq pièces et tous le bois qui est dans la maison avec toutes les dettes que les censiers leur peuvent devoir des …….de…stil depuis le …...qu'ils ont fait avec lesdits censiers aux charges de ne payer …… Plus son dit père et mère lui donne trois coupes de terres labourables semées à … ..au terroir …. … tenant à huit rasières des dames de Maubeuge et à trois coupe de terres appartenant aux religieuses du ..dont ils s'obligent de les faire labourer à leurs frais et dépens moyennant de par les lesdits futurs mariants en payer la … Item un jardin contenant une coupe de terres entourées de haies ……size au terroir de Benicourt ……..pour par eux en jouir comme dit est. Plus une maison et héritage où lesdits père et mère font leur résidence et demeure leur cèdent et donnent deux ans……du jour de la consommation dudit pariage pour leur ….à la réserve du jardin sans payer aucun…. Item lui donnent une vache de dix patacons. Finalement ils ont promis d'aménager ladite future épouse leur fille conformément à son état et condition promettant en outre qu'icelle partagera en hérédité de ses dits père et mère semblablement à ses autres frères et sœurs et arrivant le décès le décès de ladite Peronne avec hoirs iceux représenteront leur mère. A été conditionné et convenu que le dit Ségard s'est obligé payer avant ses épousailles la somme de deux cent florins ou à défaut de non paiement d'icelle somme ledit contrat sera déclaré nul et de nul effet. 
Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.