Formulaire de recherche

Contrat de mariage entre Antoine François RAMETTE et Anne Françoise MILHEM : 31-12-1729 [2E26-441]

Aujourd’hui dernier de l’an 1729, par devant le notaire royal résident à Cambrai soussigné, furent présents Antoine François Ramette, fils à marier de feu Jean et d’encore vivante Marie Jeanne Capron, demeurant à Séranvillers, accompagné de sa dite mère, de Martin Capron censier à Esnes son ami, de Marie Jeanne Pezin ci-devant veuve de Vincent Capron à présent femme de Jacques Capelle d’une part, Anne Françoise Milhem, fille aussi à marier de Pierre et de Marie Guidez demeurant à Grandpont, paroisse d’Esnes, accompagnée de ses dits père et mère d’autre part. Reconnurent lesdites parties que pour parvenir au mariage entre elles pourparler qui de bref au plaisir de Dieu se fera en face de notre mère la Sainte Eglise, si elle y consente et accorde, et avant qu’il y ait aucun engagement entre elles d’avoir convenu comme s’en suit.

Premièrement, quand est des biens et portement en ce mariage dudit futur mariant, icelle sa mère lui donne acceptant la moitié de la maison, jardin et héritage où elle fait sa demeure audit Séranvillers contenant demie mencaudée de terre ou environ tenant d’une part au jardin des hoirs de Grégoire Drapier, d’autre à celui de Charles Prévost, par derrière au jardin de François Patoux et par devant au chemin qui mène de Crèvecoeur à Wambaix, de quoi il jouira et sa future épouse au jour du décès de sa dite mère et en avant à toujours. Finalement, déclare qu’il ne prétend aucunes choses à la mouture de berger non plus qu’aux épargnes que son dit fils a en sa possession. De quoi elle lui en fait donation qui est son portement duquel la future mariante se contente, déclarant ledit futur mariant que ses épargnes montent à la somme de cent écus et sa mouture en nombre de quarante bêtes blanches.

Et au regard du portement de la même future épouse, iceux ses père et mère, ladite femme de son mari autorisée, lui donnent, acceptante, la troisième part d’un jardin et héritage non amazé contenant cinq boitellées de terre ou environ située au village d’Esnes, à prendre du côté et tenant au jardin …, au chemin qui mène dudit Esnes à Grandpont et aux parts restantes. De quoi elle jouira du jour de ses épousailles et en avant à toujours et comme sur ladite part l’on doit faire construire pour le jour de Saint Jean Baptiste mil sept cent trente et un, une maison de trois places de quatorze à quinze pieds de creux chacunes garnies d’un four et une double cheminée de pierre et de brique, une cave convenable. Lesdits Milhem et sa femme en payeront la moitié à l’encontre des futurs conjoints pour l’autre moitié laquelle sera rendue les clefs aux portes pour ledit jour. Finalement, lui fourniront pour le jour, une vache, deux paires de draps, une couverte de laine et autres pièces de meuble à leur commodité déclarant qu’après leurs deux décès et trépas, elle aura part à l’encontre de leurs autres enfants dans une succession mobiliaire et immobiliaire à la réserve de la maison et héritage où ils demeurent qui appartiendra aux autres enfants, à l’entière exclusion d’icelle future épouse, à laquelle du gré et consentement dudit futur mariant pour et de lui autorisée elle déclare y renoncer. Ce faisant, les conjoints nourriront leur dite fille jusqu’à ce que ladite maison sera construite en travaillant à leur profit.

A dissolution de ce mariage, à enfant ou non, le survivant sera héritier mobiliaire du décédé et outre ce viager des immeubles généralement quelconques échus et à échoir qu’il délaissera en payant toutes dettes, obsèques et funérailles.

A l’accomplissement desquelles clauses et conditions, les parties ont obligé leurs personnes et biens présents et à venir sur soixante sols tournois de peine & renonçant à choses contraires, notamment ladite femme, seconde comparante, au droit du senatus à elle expliqué. Passé à Cambrai les jour et an susdits en présence des amis susdits et de Bauduin Queulain témoins à ce requis.

Suivent les marques et signatures d’Anne Françoise Milhem, Marie Jeanne Capron, Marie Jeanne Pezin, Martin Capron, Pierre Milhem, Marie Guidez, Quelain là comme notaire.

 

Hotel - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.